UNIKIN : la Faculté des sciences dévoile 1 projet innovant aux nouvelles recrues

La faculté des sciences de l’Université de Kinshasa (UNIKIN) a présenté ce Vendredi 25 novembre, un projet innovant aux nouvelles recrues pour l’année académique 2016 -2017.

Façade d'un bâtiment de l'Université bde Kinshasa / photo droits tierce s
Façade d’un bâtiment de l’Université bde Kinshasa / photo droits tierces

« Diarti Smartphone », a été conçu et matérialisé par 4 étudiants de la 2ème année de graduat de l’option informatique de gestion. Il consiste en la gestion du circuit électrique grâce à l’outil informatique. « Nous avons mis en place un système informatisé qui permet de commander l’alimentation du circuit électrique grâce à un ordinateur ou un téléphone intelligent. C’est un projet qui sert non seulement à allumer les ampoules, mais aussi à garantir la sécurité de la maison ou de la parcelle entière », a précisé l’un des initiateurs du projet.
Pour le vice-président et chargé des finances de cette faculté, le Docteur Henry Mbale Kunzi, le Diarti Smartphone traduit la matérialisation des enseignements dans cette institution étatique. « A travers ce projet, nos étudiants ont démontré leurs capacités d’entreprendre et de rendre matériels les enseignements reçus à l’Université », a – t – il argumenté.
Le projet Diarti Smartphone a été présenté aux nouvelles recrues à l’occasion de la journée portes ouvertes organisée à l’intention de nouvelles recrues.
Les portes ouvertes sont organisées en début de chaque année académique pour sensibiliser les nouveaux étudiants sur la conduite dans les milieux universitaires, et l’organisation de la Faculté. « Il est de notre devoir de communiquer avec nos étudiants pour les sensibiliser et vulgariser les différentes filières et formations que disposent la Faculté », a affirmé le Doyen de la Faculté, Edmond Phuku.
Au cours cette activité qui a duré près de 8 heures, toutes les questions ont été abordées sans tabou. « Celle – ci est considérée comme un moyen de lutte contre la mauvaise orientation des nouvelles recrues. Les questions sur les maladies sexuellement transmissibles, la corruption, et les mauvaises habitudes vis – à vis de l’environnement y ont été évoquées », a martelé Henry Mbale Kunzi.
Le Président des étudiants de la Faculté des sciences de l’Unikin, a saisi cette occasion pour inviter ses nouveaux camarades à s’impliquer dans la recherche des solutions scientifiques aux questions de l’heure. « En tant qu’étudiants, nous sommes appelés à apporter nos contributions aux différents problèmes de la société notamment, les questions touchant à l’environnement, le développement durable, la santé publique, la gestion de la biodiversité, la sécurité alimentaire et la valorisation des innovations scientifiques », a – t – il insisté.
A la fin de l’activité, les étudiants ont été conviés à visiter quelques laboratoires de leur Faculté.
Désiré Wembolowa

Lire aussi  Biodiversité : l’invasion de chenilles en Afrique au coeur d’une réunion d’urgence à Harare
Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *