Journée nationale de l’arbre : « l’Ong les Amis de la nature et des Jardins » plante 1000 arbres à Maluku

Les Amis de la Nature et des Jardins en partenariat avec l’Unesco, ont procédé au lancement officiel du projet de plantation d’arbres à chenilles à Maluku le mardi, 29 novembre 2016. L’initiative vise à lutter contre le réchauffement climatique dont les effets ne sont plus à démontrer en République démocratique du Congo en général, et à Kinshasa en particulier.

Plantation d'arbre à chenilles par les amis de la nature et de jardin à maluku / photo environews
Plantation d’arbre à chenilles par les amis de la nature et de jardin à maluku / photo environews

Pour le Coordonnateur de l’ONG «Les Amis de la Nature et de Jardins », Jean Mangalibi, la population congolaise constitue un grand handicap pour la sauvegarde de l’environnement. Celle-ci devrait être sensibilisée et éduquer sur l’importance de la préservation de la nature. « Nous sommes venus planter dans un espace de 5 hectares, les Millétias, une espèce d’arbres à chenilles. Après quelques années, nous aurons donc une forêt vierge surveillée par la population locale qui bénéficiera des retombées de ce projet», a – t – il précisé.

Le lieu choisit pour la plantation de 1000 arbres à chenilles, a été autre fois, une forêt vierge que la population par inconscience avait détruite de suite de la coupe d’arbres destinés à la fabrication de makala (charbon de bois), et la provision en bois des chauffes. «  Ici, il y’avait non seulement la forêt, mais aussi une rivière qui a été séché par les villageois à cause la pêche artisanale qui a décimé les poissons et les ressources en eau », a affirmé le Bourgmestre de la commune de Maluku, Papy Epiana.

Le Secrétaire général du Ministère de l’Environnement, conservation de la nature et du développement durable, Léonard MUAMBA KANDA, a martelé sur l’importance de la plantation d’arbre pour restaurer les écosystèmes. « Cette activité s’inscrit non seulement dans le cadre de la Journée nationale de l’arbre, mais elle reflète plutôt la prise de conscience des acteurs de la société civile à la problématique du changement climatique qui secoue la RDC.  Le climat ne choisit pas le temps. Nous avons choisi Maluku parce qu’elle est une commune urbano-rurale, en proie de la dévastation due à la fabrication des braises », a – t – il souligné.

Lire aussi  Environnement : Georges Wally Kawaya, « l’Homme est l’ennemi de l’environnement à Tshikapa »

Créée en 2003, l’ONG les Amis de la Nature et de Jardins a pour mission principale : la protection, l’amélioration et la conservation de l’environnement. Cette activité est la nième parmi tant d’autres.

Désiré Wembolowa

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *