Bukavu : les corps de victimes des inondations toujours introuvables

Deux jours après les pluies diluviennes qui se sont abattues sur la ville de Bukavu le dimanche soir, les corps de 4 victimes restent toujours introuvables. Les efforts déployés par les services de la Mairie de Bukavu pour retrouver les corps des disparus sont restés vains.

bukavu_2_03
Joint au téléphone par la Rédaction d’Environews, le responsable du Barreau de Bukavu, le Bâtonnier Norbert Bisimwa Yabe, a affirmé que les recherches sont en cours pour retrouver les corps des victimes. « Le Barreau de Bukavu est en deuil. Nous avons perdu notre consœur. Jusque à présent, ni les corps, ni le véhicule, aucune trace n’a été trouvée. Ceci malgré les efforts des services de la Mairie et de la Monusco. Nous venons de faire appel à une équipe de plongeurs de Goma pour apporter sa main forte aux recherches entamées depuis le lundi », a – t- il précisé.

Pour le Bâtonnier, cette perte en vies humaines et les dégâts importants enregistrés de suite de ces inondations, relèvent de la très mauvaise gestion de la cité. « Les constructions anarchiques pullulent dans la ville. Pas des normes urbanistiques, ni respect de domaines de l’Etat, bref c’est l’anarchie. Il faut éduquer la population aux respects de normes préétablies pour éviter ce genre des phénomènes », a – t – il indiqué.

Dans une vidéo publiée sur la toile, Maitre Marie-Antoinette Balungwe, Avocate au Barreau de Bukavu a été prise de cours par les eaux ruisselantes de pluies.

Coincée à bord de son véhicule, la victime s’est battue jusqu’à l’épuisement pour sauver sa vie et celles de ses enfants. Comme dans un film de fiction, les spectateurs qui ont vécu l’évènement se sont contentés à filmer la scène sans apporter leur secours à cette famille en détresse. Après quelques minutes de non-assistance, les eaux de pluies ont eu raison sur la jeep 4×4 de couleur grise et ses passagers, qu’elles ont emportés vers une destination non encore identifiée.

Lire aussi  Sud-Kivu : Une synergie des médias engagés pour des questions environnementales voit le jour

La Société civile du Sud Kivu a organisé ce lundi, une marche pacifique pour manifester son indignation face à ce drame qu’elle qualifie « d’évitable ». Elle a réclamé des autorités provinciales, l’assainissement de la ville pour éviter dans l’avenir, des inondations mortelles à Bukavu.

Aucun bilan officiel n’a encore été avancé, surtout en ce qui concerne les dégâts matériels provoqués par ces inondations. En attendant, les recherches continuent.

Désiré WEMBOLOWA

Be Sociable, Share!

Une réflexion sur « Bukavu : les corps de victimes des inondations toujours introuvables »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *