Kinshasa : La CICOS célèbre la Journée mondiale de l’eau

La commission internationale du Bassin Congo-Oubangi-Sangha (CICOS) a donné le coup d’envoi des ses   activités prévues pour célébrer la Journée mondiale de l’eau. Ces activités démarrées ce lundi 20 mars à Kinshasa par l’organisation d’une journée portes ouvertes, se veulent un moyen de sensibiliser la population, les décideurs, et autres acteurs impliqués dans la question de l’eau, sur l’importance d’une gestion intégrée de cette ressource.

Enaw Judith, Secrétaire générale de la CICOS en visite de stands lors de la journée pour tes ouvertes à Kinshasa (Photo Environews)

 » Nous profitons de cette occasion pour sensibiliser les populations pour mieux géré des eaux usées. Il ne faut surtout pas ignorer qu’il y a déjà les impacts que nous ressentons, générée par la mauvaise gestion des eaux usées, conséquences pollution et perte des espèces aquatiques, mais aussi cela nous aidera a avoir une bonne qualité d’eau et de bien garder nos ressources « , a déclaré la Secrétaire générale de la CICOS, Enaw Judith.

Pour cette institution sous-régionale,   » le thème choisi pour cette édition :  » eaux usées, une ressource inexploitée« , revêt tout son sens étant donnée que la question de la gestion des eaux usées se pose avec acuité dans toutes les grandes villes de la République démocratique du Congo.

Il est révélé que pour mieux gérer cette ressource,  il faut en avoir une parfaite maîtrise et connaissance a estimé l’Assistante Technique de l’Office de l’eau, Alline Hubert.   » Les ressources en eau dans le Bassin du Congo sont tellement abondantes que le Tchad, le Niger, le Nil. C’est cette situation d’apparence abondante qui fait que les politiques ne soient pas peut être intéressés du problème de ressource en eau. Et pourtant cette ressource vitale est menacée par le changement climatique dont l’impact n’est plus à démontrer dans le Bassin du Congo. Il est nécessaire pour la bonne gestion de l’eau, qu’il y ait une gestion intégrée conjointe entre les différents État du CICOS « ,  a-t-elle conseillé.

Lire aussi  Climat : le monde célèbre la Journée internationale de la Terre nourricière 22 avril

Après cette première journée de sensibilisation de la population, une marche de santé qui partira de la gare​VB centrale et une conférence débat sur l’eau sont aussi au menu de cette organisation.

Notons par ailleurs que la Journée mondiale de l’eau est célébrée le 22mars de chaque année. En RDC, l’accès à l’eau potable reste jusqu’à ce jour un sérieux problème.  Une gestion intégrée des ressources en eau pourrait aider à résoudre  à cet épineux problème, pensent les experts.

Jennifer LABARRE

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *