Enérgie : Cinq pays africains rejoignent l’Alliance solaire internationale

Le Djibouti, la Côte d’Ivoire, la Somalie et le Ghana ont signé ce mardi 23 mai, l’accord-cadre ISA pour rejoindre l’Alliance solaire internationale, tandis que les Comores devraient signer et soumettre son instrument de ratification le mercredi 24 mai.

La cérémonie de signature et de ratification a été organisé en marge de l’Assemblée annuelle de la Banque africaine de développement à Gandhinagar.

Au total, 30 pays dont la République démocratique du Congo, ont signé l’accord-cadre de l’ISA à Marrakech le 15 novembre 2016.

L’Inde et la France ont été les deux premiers pays à ratifier l’Accord-cadre. Fidji a également complété le processus de ratification et déposera son instrument auprès de l’AME au cours des prochaines semaines.

Rappelons que l’initiative « International Solar Alliance (ISA) » a été lancée lors de la Conférence des Nations Unies sur le changement climatique à Paris, le 30 novembre 2015, par le Premier ministre Honendrai Narendra Modi et le Président français François Hollande.

L’ISA est conçue comme une coalition de pays riches en ressources solaires pour répondre à leurs besoins énergétiques spéciaux et fournira une plate-forme pour collaborer à la résolution des lacunes identifiées par une approche commune et convenue.

Alfred NTUMBA

Be Sociable, Share!
Lire aussi  Bassin du Congo : les pays membres lancent le Fonds bleu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *