Ibi Village : les portes vertes d’Ibi édition 2017, les dates sont encore à confirmer

Les habitués des portes vertes d’Ibi les savent bien, chaque année, Novacel organise au mois de juillet, « les portes vertes d’Ibi », sur le Plateau de Batéké, à près de 120 Kilomètres de Kinshasa. Cette année, le festival rural annuel dérogera à la règle du moins en ce qui concerne les dates.

Olivier Mushiete, Directeur général de Novak (photo – droits tierces)

« Initialement nous aurions bien voulu que cela se passe du 01 au 03 juillet, mais ça ne sera pas possible, car moi – même, et le Professeur LEJOLY, ne serons pas disponibles au pays. On a un petit problème de calendrier, soit on arrive à organiser les portes vertes en juillet, soi on ferra quelque chose en septembre », a informé le Directeur Général de Novacel, Olivier Mushiete.

Les portes vertes d’Ibi sont une initiale d’Olivier Mushiete. Cette foire agricole qui se tient chaque année, vise le partage d’expériences entre Novacel, le public citadin et rural sur l’agroforesterie et le puits de carbone d’Ibi Batéké, dont les estimations de séquestration s’élèvent actuellement à près de 60.000 tonnes de CO2.

Plaidoyer en faveur de la l’agroforesterie climatique durable

Au regard des enjeux de l’heure, Olivier Mushiete et Novacel entendent porter un plaidoyer au plus niveau politique en vue de promouvoir l’agroforesterie climatique durable sur l’ensemble de l’étendue nationale.

« Nous avons plus de 75 millions d’hectares à mettre en valeur dans notre pays. Pour réussir cette étape, il faut que nous mettions en place le cadre qui permet de changer d’échelle. Nous avons besoin d’une politique, c’est indispensable. On ne peut pas organiser un pays comme la RDC sans politique. Et pour cela, il faut avoir les connaissances nécessaires du terrain, la vision et les appareils qui vont rendre ça possible », a –t-il déclaré.

Lire aussi  Forêts : 15 ans du moratoire sur les forêts de la RDC, des faiblesses persistent

La République démocratique du Congo a déjà mis au point un plan d’investissement et un programme REDD. Le Fonds national REDD en cours de création, le CAFI, et le Fonds verts sont autant d’appareils qui attisent l’appétit d’un grand nombre d’acteurs qui désirent tirer profit de ces différents fonds pour le développement des activités climatiquement résilientes.

 

Alfred NTUMBA

Une réflexion sur « Ibi Village : les portes vertes d’Ibi édition 2017, les dates sont encore à confirmer »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *