Sud-Kivu: Des morts et des dégâts matériels enregistrés après la pluie à Bukavu

La pluie diluvienne qui s’est abattue sur la ville de Bukavu et ses environs, dans la soirée du mardi 19 septembre, a laissé de stigmates perceptibles sur son passage. Si, officiellement aucune perte en vie humaine n’a été enregistrée, des sources concordantes évoquent la mort de 2 personnes à Nyawera, et des dégâts matériels considérables. Des câbles électriques coupés, des toitures des maisons emportées et des arbres totalement déterrés, illustrent bien la violence avec laquelle madame la pluie a visité le chef-lieu de la province du Sud-Kivu.


« Deux personnes viennent de trouver la mort à Nyawera, où un panneau publicitaire est tombé sur une maman et une jeune fille. Il fait très noir les habitants cherchent les corps de victimes en soulevant le panneau publicitaire », a renseigné un témoin sur place.

Les corps seraient acheminés quelques minutes après vers l’hôpital provincial de Bukavu. Une information non encore confirmée par des sources médicales et officielles. « Dans le quartier Nyalukemba plusieurs familles passent nuit à la belle étoile et certaines églises ont vu leurs toits emportés par le vent », a précisé David Cikuru, Président de la société civile sous-noyau de Ndendere.

Lire aussi : http://www.environews-rdc.org/2017/09/19/bukavu-une-eventuelle-catastrophe-similaire-a-celle-de-tara-sannonce-a-ibanda/

Au Niveau de Labotte, le vent violent a emporté des toitures de plusieurs maisons allant du Super Marché Labotté (La Maison où loge Kyetan), jusqu’au Rond-point Riviera. A côté du Port et Station IHUSI, un grand panneau publicitaire est tombé sans causer de blessés.

Dans la Commune d’Ibanda, un arbre est tombé sur un kiosque à cause du vent violent qui a précédé la pluie. Un autre arbre symbolique du lieu dénommé chez Mangaza s’est écroulé également et a endommagé la ligne électrique, témoigne un habitant de la commune.

Lire aussi  Salubrité : La non évacuation des déchets inquiète les habitants de Bukavu

On signale aussi d’énormes dégâts à Muhumba, Muhungu où des fils électriques sont coupés et les glissements de terrain à Panzi, dans le quartier Nkafu, Kadutu et dans beaucoup d’autres coins et recoins de la ville de Bukavu.
Nos sources dans les territoires parlent de plusieurs champs dévastés également à walungu, Kabare et Kalehe. Plus de détails dans les heures à venir.

 

Depuis Bukavu, Janvier Barahiga

Une réflexion sur « Sud-Kivu: Des morts et des dégâts matériels enregistrés après la pluie à Bukavu »

  1. Quand on offense Dieu, il peut encore pardonner si le coupable confesse. Quand on offense son prochain, un médiateur peut encore vous concilier mais quand on offense la nature. On paie cash.
    Ça fait plus de 30 ans que nous sensibilisons la population de Bukavu sur le respect de la nature. Voila nous sommes là pour nous plaindre oubliant que nous sommes nous mêmes à la base de tout ce qui nous arrive.
    J’avais toujours rappellé « Rira mieux qui rira le dernier » quand j’étais jeune et que je courais les écoles de la ville sensibilisant les enfants sur l’intérêt de protéger notre environnement
    Il n’est pas encore tard si nous prenons conscience.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *