COP 23 : La société civile environnementale de la RDC prépare sa participation

Les organisations de la société civile environnementale réunis au sein du Groupe de travail climat REDD GTCR ont à l’unisson adopté le cahier des charges contenant leurs préoccupations pour une participation plus efficace et dynamique de la RDC aux cop 23 et 24. Ce document important a été formalisé lors d’une réunion organisé ce mercredi 26 septembre, à Kinshasa.

Leurs préoccupations sont à trois niveaux, dans la préparation et la participation effective des délégués de la RDC aux assises des cop23-24, sur les stratégies des négociations des parties prenantes de la RDC au cours de ces assises, ainsi que dans le suivi des résolutions qui en sortirons.

Pour y parvenir, le GTCR a aussi par la même occasion ouvert une liste des délégués pour accréditation en vue d’une participation plus quantitative et qualitative de la société civile environnementale aux prochaines Cop.

Pour le Coordonnateur du GTCR,  Espoir Tshakomwa, la société civile doit être plus représentative aux prochaines discussions sur le climat.  » Nous voulons cette fois-ci que la participation de la RDC soit marquée par la représentativité qualitative de la société civile, en vue d’un lobbyng efficace de celle-ci aux négociations avenirs sur le climat« , a-t-il déclaré.

Les délégués ont noté que depuis la signature de l’accord de Paris, les projets congolais souffrent du financement provenant du Fonds vert climat, faute de mécanisme d’accompagnement et de ratification de cet accord.

Les Amis de la nature du Congo (ANACO), comme d’autres membres de la société civile environnementale de la RDC, se sont dit fiers d’avoir efficacement participé à la mise sur pieds de ce document qui selon eux devra être pris en charge par les délégués de la RDC aux assises de Bohn en Allemagne.

Lire aussi  Forêts : « une bonne gestion des tourbières de la RDC passe par la foresterie communautaire », Irène Wabiwa  

Pour ce qui est de REDD+ en RDC, les organisations de la société civile souhaitent que la RDC quitte de la stratégie nationale cadre au plan national REDD+.

 

Bill Mwamba Mubenga

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *