Biodiversité : Union européenne investit 550 millions d’euros au profit des océans

L’Union européenne a annoncé un investissement de 550 millions d’euros en faveur de la protection des océans, lors d’une conférence mondiale « Our océan » tenue le 05 et 06 octobre dernier à Malte. A cette occasion la commission européenne a annoncé prendre 36 nouvelles initiatives d’engagements au profit des océans et des mers mondiaux.

Des brises-lames construites pour protéger une résidence privée au village Ntiamfumu sur la côte atlantique/Photo, Alfred Ntumba.

Ces 36 engagements pris pour les océans dans le monde seront repartis respectivement selon leurs taches. 4 millions d’euros seront par exemple investis dans le programme de surveillance, pour aider les agences et les états membres de l’UE à surveiller la pollution par les hydrocarbures et la pêches commerciale à grande échelles. 2 millions d’euros seront destinés à la mise en œuvre de la directive–cadre « stratégie pour le milieu marin », et 2,85 millions d’euros financeront des projets de prévention de la pollution marine ainsi que des projets de réduction des déchets plastiques dans l’environnement.

Une enveloppe de 14,5millions d’euros sera destinée à la promotion d’une économie bleue à l’échelle européenne. Ou encore, un programme de partenariat pacifique de l’UE pour le milieu marin (PEUMP) sera lancé pour un montant de 45 millions d’euros. Ce dernier aura pour objectifs de soutenir la croissance économique, tout en s’intéressant à la résilience face au changement climatique et à la préservation de la biodiversité marine.

D’après la commission européenne, ces engagements soulignent la détermination de l’UE à améliorer la situation des mers et à envoyer un signal positif au reste du monde, pouvoir publics comme secteur privé afin d’intensifier les efforts et de relever les défis croissant auxquels font face les océans, depuis la pollution par les déchets plastique jusqu’aux activités criminelles en mer en passant par la protection de la vie marine et les incidences des changements climatiques

Outre l’UE de multiples acteurs publics et privés de 112 pays, notamment les gouvernements, entreprise, ONG, ou instituts de recherches, ont également annoncé des investissements. Au total, plus de 6 milliards d’euros seront consacrés, via 400 engagements à la lutte contre la pollution marine, extension des zones protégées, le renforcement de la sécurité des océans.

Miye Ngakao

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *