COP23 : Journée de l’Afrique, WWF sensibilise sur la vulnérabilité du continent

Le Fonds mondial pour la Nature (WWF) a organisé ce vendredi 10 novembre à Bonn Zone, une journée dédiée à l’Afrique, en vue de sensibiliser la communauté internationale et l’ensemble des acteurs, sur les difficultés auxquelles l’Afrique est confrontée pour faire face aux effets néfastes des changements climatiques.

« C’est pour nous une manière de montrer l’importance de l’Afrique dans le travail de WWF. Vue l’importance du continent, nous ne pouvons n’est pas consacrer une journée entière pour pouvoir discuter de ces problématiques qui touchent l’Afrique de plein fouet », a déclaré Laurent SOME, Directeur politique et partenariat au  WWF Afrique. Il est très urgents d’aider les africains à relever le défi de l’adaptation, a affirmé cet expert. « L’Afrique doit s’adapter à la vulnérabilité pour pouvoir relever ce défi que nous vivons au quotidien », a-t-il renchérit.

Le défi de l’adaptation et de l’atténuation reste un véritable casse-tête au regard du coût exorbitant que représentante ces alternatives. Pour les organisateurs de cette journée, il est important que la communauté internationale s’allie à l’Afrique, pour aider les communautés à s’adapter à ces changements.

Présent en Afrique depuis plus de 50 ans, le WWF milite pour la conservation de la biodiversité. Grâce aux différents projets exécutés sur le continent, le Fonds mondial pour la nature s’investi dans l’amélioration des conditions de vie des communautés.

Avec Flore Ndeke, depuis Bonn.

Lire aussi  Conservation : Plus de financements allemands au WWF ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *