COP 23 : focus sur l’Afrique au pavillion de WWF

La première semaine de la 23ème Conférence des parties sur le climat (COP 23),  qui se déroule à Bonn a été marquée par des actions fortes qui ont permis de mettre en exergue les différentes initiatives entreprises par les africains pour lutter contre les effets néfastes des changements climatiques.  Dans le pavillon de WWF, une journée entière a été totalement consacrée au continent.

Durant cette première semaine, les pays africains ont saisi l’occasion pour présenter des initiatives et projets réalisés en vue de démontrer l’engagement du continent dans la lutte contre les changements climatiques. Cette initiative a de sensibiliser la communauté internationale et l’ensemble des acteurs, sur les difficultés auxquelles l’Afrique  fait face quant aux effets néfastes du changement climatique.

Des sujets importants ont été débattus lors de ces séances. Lors de la table ronde sur l’amélioration des réponses aux changements climatiques avec une co-organisation du WWF RDC, du WWF Madagascar et des gouvernements de la RDC, du Cameroun et de la Guinée, les participants ont examiné les options de réponses probables aux changements climatiques à travers une approche d’intégration dans la définition des politiques nationales et de développement local.

La projection d’un film tourné en Tanzanie avec les témoins de l’extrême vulnérabilité dues au réchauffement climatique, qui frappe de plein fouet l’Afrique, a suscité l’émoi, et alimenté le débat sur l’importance de l’aide à octroyer à l’Afrique pour permettre aux communautés vulnérables à s’adapter aux effets des changements climatiques, notamment la sécheresse, et les catastrophes naturelles.

Un accent particulier a été mis sur l’apport de la jeunesse africaine dans la lutte contre le changement climatique. A ce sujet, un side-event a été consacré à la Jeunesse autour du
thème « Jeunesse et Changement Climatique en Afrique: Tenir compte du facteur démographique pour un avenir climatique résilient ».

Lire aussi  Conservation : Rodrigue Mugaruka Katembo reçoit le Prix Goldman pour l’environnement

Signalons que la semaine africaine s’est clôturée les  samedi 11 novembre 2017 avec la présentation par la délégation de la République démocratique du Congo, du Plan d’Adaptation National en présence des députés congolais invites à cette occasion.

L’Afrique a ainsi marqué sa présence lors de cette première semaine  à la COP 23 avec des sujets  intéressants et captivants au pavillon de WWF à Bonn, renseigne le communiqué.

 

Alfred NTUMBA

 

 

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *