Energie : des inondations provoquent la coupure d’eau et d’électricité à Kisangani

Dans un communiqué publié ce lundi 13 novembre, la Société nationale d’électricité (SNEL), informe le public que la Centrale hydroélectrique de la Tshopo dans la province Orientale a été submergée par les inondations survenues le jeudi 09 novembre dernier. Cette situation est à la base de la coupure d’eau et d’électricité dans la ville de Kisangani.

Les installations de la SNEL à la centrale d’Inga II

Selon ce communiqué dont Environews RDC s’est procuré une copie, la coupure d’eau et d’électricité dans cette ville pourrait causée de dégâts sanitaires considérables. « Vu le risque sanitaire et sécuritaire pour la population de ce coin, le samedi dernier la haute direction avec l’appui du gouvernement, a dépêché, sur place des équipements de secours comprenant 3 groupes électrogènes de 350 KVA, une électropompe de grande capacité d’évacuation d’eau et divers autres accessoires », peut-on lire dans ce communiqué.

Ces engins de secours ont été mis en service ce dimanche 12 novembre. Cette opération a permis le rétablissement de la distribution d’eau dans toute la ville et l’alimentation en électricité de l’hôpital de référence et de la morgue dans la ville de Kisangani.

 

Fanny MENGA

Be Sociable, Share!
Lire aussi  Forêt : Pour Greenpeace Afrique, « l'Union européenne doit exiger l’annulation des blocs pétroliers dans la Cuvette Centrale »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *