Kinshasa: WCS sensibilise les écoliers sur l’importance de l’arbre

La Wildlife Conservation Society (WCS), en collaboration avec l’Association CONSERV CONGO ont sensibilisés des élèves de quelques écoles  de la Commune de Selembao sur l’importance de l’arbre dans la vie quotidienne des humains ainsi que dans la lutte contre le changement climatique.

Les élèves se préparant à planter les arbres à Kinshasa (Photo, Serge Ntumba)

Cette action qui s’inscrit dans le cadre de la célébration de la Journée  nationale de l’arbre était une occasion pour ces organisations environnementales  d’inculquer dans les têtes de leurs interlocuteurs, des valeurs sûres dans leur manière de  concevoir l’environnement. « Nous avons voulu à travers cette journée, responsabilisé l’enfant sur la protection de l’environnement. Ce geste de planter un arbre traduit un message fort et nous disons derrière un arbre se cache une forêt et sans forêt nous ne pourrons vivre », a déclaré le directeur de WCS, Richard Tshombe.

En effet, près de cent écoliers de Complexes scolaires, les Okapi, Marie Reine ainsi que Saint Raphael et dont l’âge varie entre 12 et 18 ans ont été informés sur les enjeux liés aux changements climatiques, le rôle que joue les forêts dans la régulation du climat est un moyen efficace de contribuer aux efforts consentis par tous dans la lutte contre le changement climatique.

« L’un de nos objectifs est de faire la conservation à travers l’éducation. La vision que nous avons de cette journée est de rendre chaque enfant responsable de l’environnement. Plutôt, nous allons responsabiliser les enfants sur la protection de la planète, plutôt, nous aurons une planète vivable est saine », a fait savoir le coordonnateur de Conserv Congo, Adams Cassinga.

Lire aussi  Nairobi : La restauration de 350 millions d’hectares de terres dégradées d’ici 2030, un défi pour l’ONU Environnement

Invitation à planter les arbres

Pour clôturer cette journée et marquer l’année 2017, 50 plantules des acacias et  vétiver ont été mises en terre sur un terrain érosif à l’enceinte de l’école les Okapis et le long de l’avenue du 24 Novembre à côté de la commune de Selembao.  « C’est un plaisir pour moi de planter un arbre en cette Journée nationale de l’arbre, par ce que je sais que c’est pour un avenir meilleur. Je pense aussi que tous,  nous devons faire ce même geste pour le futur de nos frères et enfants », a souligné un élève de la 1ère  année CO, du CS les Okapis. 

« Pour moi, la nature et l’homme est comparable au cerveau et le poumon», précise l’autre élève de la même institution.   «Sans le cerveau le poumon peut fonctionner mais sans le poumon le cerveau ne peut pas fonctionner. Ainsi comprenons que la nature est importante pour l’homme et sans elle l’homme ne peut pas vivre » a insisté, Carmel Mena élève de la 6ème biochimie.

Pour les organisateurs, le choix de l’accasia  se justifie par la rapidité de croissance, la capacité de fertiliser le sol en permettant aux maraîchères d’améliorer leurs productions. Et le vétiver est choisi pour sa capacité à lutter contre les érosions.

 

Jennifer LABARRE

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *