Conservation : Le prince Henry de Galles nommé Président d’African parks

Le Prince Henry du Pays de Galles a été nommé nouveau Président d’ « African parks », une organisation  non gouvernementale de droit sud-africain, créée en 2000, et dont la mission est la conservation de la faune sauvage. Cette nouvelle a été rendue publique ce mercredi 27 décembre 2017, lors du programme «Today» de la BBC, Radio 4. 

Prince Henry Charles Albert David de Galles, petit fils de la Reine Elisabeth. (Photo, droits tierces)

Le programme de trois heures comprenait des questions sur lesquelles le prince Harry voulait mettre la lumière, y compris la santé mentale, les anciens combattants et la conservation. Le segment présentait African Parks, son travail dans le parc national de Zakouma au Tchad où cette ONG a eu des progrès considérables dans la lutte contre le braconnage des éléphants. 

« Nous sommes heureux de partager cette nouvelle excitante que Son Altesse Royale le Prince Henry du Pays de Galles a été nommé nouveau Président des Parcs Africains« , peut-on lire sur le site web de cette organisation.

African Parks a eu le plaisir de travailler avec le prince Harry au Malawi en juillet 2016, où il a fait partie intégrante de l’équipe pour aider à l’une des plus grandes translocations d’éléphants de l’histoire. A en croire le staff de cette organisation de conservation, le prince Henry Charles Albert David est quelqu’un de profondément passionné par la protection de la faune sauvage et des lieux sauvages d’Afrique. « C’est un immense honneur qu’il ait choisi African Parks pour consolider son engagement en faveur de la conservation« .

À 34 ans, le petit fils de la reine Elisabeth travaillera à ce post avec African Parks à divers titres pour faire avancer sa mission de gestion des parcs nationaux au nom des gouvernements et pour faire avancer la conservation de la faune en Afrique et dans le monde entier.

Lire aussi  Opportunité : Eraift prolonge son appel à candidature pour les 3 masters

Alfred NTUMBA

 

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *