Energie : Lancement d’un nouveau site web dédié aux énergies en RDC

www.congoenergie.org, c’est le nouveau site internet dédié aux énergies en République Démocratique du Congo. Lancé ce vendredi 09 février à Kinshasa par la CORAP (Coalition Réformes Actions Publiques), cet outil vient pallier à la difficulté d’accès à l’information énergétique en RDC. une difficulté due notamment à la quasi inexistence des sites web actualisés ou suffisamment fournis, devant aider la population congolaise, les investisseurs et autres chercheurs à avoir accès à une information énergétique de qualité.

L’interface du site Web www.congoenergie.org lancé à Kinshasa par la CORAP. Crédit photo, Alfred NTUMBA

Pour le secrétaire technique de la CORAP, Emmanuel Musuyu, le non accès à l’information constitue un obstacle majeur à ‘’l’accès à l’énergie pour tous’’. « Aujourd’hui, il n’existe pas un système officiel d’accès à l’information mis en place par le gouvernement en rapport avec le secteur énergétique. C’est pour cela qu’il y’a une difficulté pour que la population ait accès à l’information », a-t-il indiqué.

Sur ce site, l’on peut trouver notamment des documents officiels ayant trait au cadre juridique du secteur des énergies, des documents d’études publiées et diverses autres informations. «  Ce ne sont pas des documents ramassés, mais avec les moyens à notre disposition, nous faisons un effort pour avoir des documents authentiques et officiels. C’est ce qui donne la crédibilité à notre site », a souligné Monsieur Musuyu.

Avec une ergonomie informatique mieux adaptée aux utilisateurs, ce site offre une interface à la fois perceptive et cognitive. De quoi enthousiasmer les porteurs de projets. « L’initiative est louable. Car l’information est très importante pour toutes les activités que nous menons .Par exemple dans notre pays il y’a des développeurs locaux qui sont en mesure de construire de micro et mini centrales hydroélectriques. Comme nous avons pour objectif dans notre projet, la promotion des initiatives locales, le partenariat est tout naturel avec le site comme celui-ci ». A indiqué le coordonnateur national du Projet de promotion de mini et micro centrales hydroélectriques en RDC, Jules Kikanda.

Lire aussi  SANTE : La 10ième épidémie d’Ebola à Béni considérée comme la 4ième plus importante du pays

Comme toute œuvre humaine, ce site web sera en perpétuelle amélioration afin de donner aux internautes un véritable cadre d’échange d’informations et de partage de connaissances sur les énergies en RDC.

Reconnaissant tout de même la difficulté d’avoir accès aux documents officiels que détiennent certaines entités étatiques qui agissent dans le secteur des énergies, la CORAP déplore cependant, le manque de collaboration entre ces institutions et la société civile. Une accusation que récuse le Coordonnateur de la commission Electricité et énergies renouvelables du Ministère de l’Energie, André Kabwe.

« Il n’y a aucune information qui est cachée. Les demandeurs de l’information n’étant pas eux-mêmes spécialistes dans la matière, ne savent pas quelle information demander. Ils n’approchent pas les principales institutions intéressées », a-t-il fustigé.

Pour surmonter cette difficulté, un plaidoyer a été initié par la CORAP, en vue de la mise en place d’un cadre permanent d’échange d’informations avec les différents ministères impliqués dans le secteur des énergies.

Rappelons que quelques jours avant le lancement de ce site, la CORAP avait informé de son désengagement du projet Inga III, à cause du non-respect des engagements, et de l’opacité entretenue par le gouvernement de la RDC au tour de ce projet.

Alfred NTUMBA

 

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *