Bukavu : Lumeya Dhu Malhegi promet des sanctions contre les « terroristes fonciers »

Dans un échange avec les administratifs  sur l’état de lieu du secteur foncier dans la province du Sud-Kivu,  ce jeudi 08 février  à  Bukavu,  le ministre des Affaires  foncières,  Lumeya Dhu Malhegi  à promis des mesures correctives à  l’endroit de ceux qu’il qualifie de  » terroristes fonciers ».

«  Nous insécuriserons les terroristes [ les agents de l’Etat qui sortent frauduleusement des documents fonciers,  NDLR ] partout dans le pays et surtout dans la province du Sud-Kivu qui est à la tête de disparités foncières », a-t-il  declaré devant la presse, au sortir des échanges avec ces agents venus de circonscriptions foncières de Bukavu , Kabare, Walungu et autres agents du cadastre.

Le ministre national  des Affaires foncières  qualifie de « sources majeures » de conflits susceptibles  d’entamer même  le processus électoral,  les atrributions illégales de parcelles et le dédoublement des titres fonciers dans la province du Sud-Kivu.

«  En vendant la terre d’un paisible citoyen, on peut avoir  des incidents sur la tenue des élections paisibles envisagées en rdc. Car il suffit qu’une communauté  se lève pour revendiquer la vente de ses concessions, pendant la période des élections. J’imagine la perte des matériels électoraux et autres dommages que cela peut causer » a-t-il renchérit.

Comme partout où  il est passé,  Lumeya a évoqué la numérisation dans les prochains jours,  de tous les titres fonciers, tel que cela se fait déjà dans la province du Nord-Kivu, où cette opération rencontre du succès afin de limiter la fraude et les conflits fonciers.

Après  Bukavu,  le ministre des affaires foncières s’est rendu le même  jeudi à Kabare, Bombero, où une partie de la population revendique la spoliation de leurs parcelles localisées dans la concession du Chef de l’Etat. Une concession où les démolitions de maisons, ont plusieurs fois amené au soulèvement populaire depuis 2014.

Lire aussi  Salubrité : La non évacuation des déchets inquiète les habitants de Bukavu

Janvier Barahiga

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *