Bukavu : La mairie projette lancer la campagne USAMA pour assainir la ville

Meschack Bilubi Ulengabo, maire de la ville de Bukavu projette lancer dans les prochains jours dans la ville de Bukavu, la campagne USAMA (Usalama na Maendeleo) en vue d’assurer la salibrité du chef-lieu de la Province du Sud Kivu.

Une poubelle publique dans la rue de Bukavu (Photo, Janvier Barahiga)

Cette révélation a été faite aux membres de la société civile environnementale du Sud-Kivu, ce mercredi 28 mars, lors des échanges sur la correction du nouveau plan d’assainissement de la ville élaboré par l’hôtel de ville de Bukavu.

«  La société civile environnementale vient de me proposer de très belles idées pouvant m’aider à corriger le plan urbain d’assainissement. Ces idées seront intégrées dans le plan officiel d’assainissement de la ville qui sera proposé aux acteurs œuvrant dans ce secteur, ici dans la ville et ses environs pour redorer l’images urbain de notre ville», a déclaré le maire de la ville. 

Il a tout de même affirmé avoir instruit les services de cadastre à lui donner la cartographie des espaces verts et vides de la ville pour être valorisés et assainis.  USAMA est une campagne qui sera exécuté pour donner du travail aux jeunes de toutes les avenues de la ville.

Le maire de la ville a confié la nouvelle mission à ses hôtes pour élaborer un plan général et référentiel de l’assainissement de la ville qui sera proposé aux certains partenaires locaux et internationaux de la mairie de Bukavu afin des trouver des financements nécéssaires de ce vaste programme.

Le président provincial de la société civile environnementale, Josué Aruna, a promis au numéro un de l’hôtel de ville l’élaboration rapide dudit document stratégique sollicité, pour le bien de la ville entière. Il promis de travailler en étroite collaboration avec la mairie dans la sensibilisation de la population sur les respects de normes environnementales.

Lire aussi  Conservation : Wildlife Angel vole au secours de la biodiversité en Afrique

« Le nouveau maire n’a pas tergiversé sur notre demande. Non seulement qu’il nous a promis de chercher avec l’autorité provinciale deux nouvelaux endroits qui serviront de décharges publiques, mais aussi il vient de nous doter la grande mission salutaire d’élaborer un document référentiel d’assainissement urbain pour plus d’un million d’habitants vivant dans cette villes », s’est-il félicité au sortir de ces échanges.

Rappelons qu’il y a plus d’une semaine depuis que le maire de la ville avait élaboré et affiché un plan urbain d’assainissement reprenant les stratégies de lutte contre l’insalubrité, méthodes et solutions issues de sa propre initiative.

Janvier Barahiga

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *