Cameroun : 106 défenses d’éléphants saisies à Yen

Une cargaison de 106 pointes d’ivoire d’éléphants a été saisie par les écogardes de la Réserve de la Biosphère de Dja. Trois individus en possession de ces défenses d’éléphants enfouies dans le coffre d’une vielle voiture ont été appréhendés dans le nuit du 03 au 04 mai 2018, dans la localité de Yen sur l’axe Djoum-Oveng, Région du Sud. 

Pointes d’ivoire saisies à Yen (Crédit photo, droit tierce)

Dans un communiqué émis par le Ministère des Forêts et de la Faune du Cameroun, le Gouvernement a réaffirmé sa ferme détermination à poursuivre le combat contre la criminalité faunique sous toutes ses formes.

A en croire ce communiqué, une procédure sera engagée pour traduire les contrevenants devant les tribunaux conformément à la réglementation en vigueur.

Notons par ailleurs que le Cameroun est considéré comme une plaque tournante du trafic illégal d’ivoire, qui menace la survie des éléphants d’Afrique Centrale. Plusieurs coup de filet sont souvent lancé pour décourager les contrebandiers qui exerce dans cette zone géographique.

Nelphie MIE

 

 

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *