Catastrophes naturelles : Un vent violent frappe la ville de Goma

Un vent violent a traversé la ville de Goma dans la nuit du dimanche 06 mai. Ce vent alizé qui a frappé le chef-lieu du Nord-Kivu à une vitesse de 108 km/h du Sud-Est vers le Nord-Ouest, a laissé de stigmates renseigne un rapport de l’OVG (Observatoire Volcanologique de Goma).

Une vue de aérienne de la ville de Goma ( Nord-Kivu), Photo OVG.

Selon l’OVG, ce vent a occasionné plusieurs dégâts matériels. il a emporté plus ou moins 40% des toitures des maisons dans le quartier volcans sur l’avenue Golfe, et près de 14 familles sont restées sans abris et quelques blessés légers ont été identifiés sur le lieu de la catastrophe .

La direction de l’Observatoire a précisé que ce masse d’air tropical n’avait rien à avoir avec le volcanisme dans cette partie du pays. Mais qu’il y a lieu d’associer les agronomes au choix des arbres appropriés à planter pour atténuer un tel mouvement de vent violent dans le futur.

À en croire les habitants de cette contrée c’est un événement nouveau auquel la ville vient de faire fasse.

Jennifer LABARRE

Be Sociable, Share!
Lire aussi  Goma : 15.000 arbres à planter sur 19 kilomètre des routes nouvellement asphaltées

Une réflexion au sujet de « Catastrophes naturelles : Un vent violent frappe la ville de Goma »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *