Santé : OMS, « La découverte d’un cas d’Ebola à Mbandaka est préoccupante»,

Dans un communiqué publié dans la matinée de ce jeudi 17 mai à Kinshasa, l’OMS alerte sur la découverte d’un nouveau cas d’Ebola dans la Zone de santé de Wangata à Mbandaka, chef-lieu de la province de l’Equateur.

Séance de formation des agents du Ministère de Santé publique à Kinkole. (Photo, Serge Ntumba/Environews-RDC)

La découverte d’un premier cas confirmé d’Ebola en zone urbaine « est un développement préoccupant, mais nous avons maintenant de meilleurs outils que jamais pour combattre Ebola« , a déclaré le directeur général de l’OMS, le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus. « L’OMS et nos partenaires prennent des mesures décisives pour arrêter la propagation du virus« , a-t-il déclaré.

L’OMS indique qu’elle est en train de déployer une trentaine d’experts pour mener des activités de surveillance à Mbandaka, en collaboration avec le ministère de la Santé et d’autres partenaires.

L’OMS a comptabilisé au total 44 cas (3 cas confirmés, 20 probables et 21 suspects). Jusqu’à présent, tous les cas confirmés d’Ebola avaient été signalés dans une zone rurale très difficile d’accès, dans le territoire de Bikoro, situé au nord-est de Kinshasa, à la frontière avec le Congo-Brazzaville.

Cette zone se trouve également dans la province de l’Equateur, à environ 150 km de Mbandaka.

Alfred NTUMBA

Be Sociable, Share!
Lire aussi  Biodiversité : Naissance des premiers primates clonés avec la complexe technique de Dolly

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *