Santé : Début de vaccination contre Ebola à Mbandaka

L’opération de vaccination contre la fièvre hémorragique à virus Ebola a été lancée par les experts de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), venus de Kinshasa, sous la supervision du ministre de la Santé, Oly Ilunga. Cette première vaccination en RDC a commencé avec les prestataires qui ont des contacts directs avec les malades. Pour le représentant de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), Dr Allarangar Yokoude, en ce début de l’épidémie, la vaccination reste efficace pour vite couper la chaîne de contamination.

Le directeur du Programme élargi de vaccination de la RDC, le premier à recevoir le vaccin contre Ebola à Mbandaka.

«Si on arrive à vacciner ces cibles déterminées, à savoir le personnel de santé, les contacts des cas confirmés, et les contacts de ces contacts, on a plus de chance de vaincre cette maladie» , a-t-il précisé.

Le ministre de la Santé public, Oly Ilunga, a insisté notamment sur l’engagement de tous les partenaires, dans la lutte contre ce fléau. Il a par la même occasion invité les dirigeants et la population, à la surveillance épidémiologique et a aussi préconisé la vaccination ciblée qui doit s’opérer à 3 cercles : le personnel soignant, les contacts des malades et les contacts de ces contacts.

Rappelons que le virus Ebola a fait sa réapparition en début du mois de mai, dans des zones isolées de la République démocratique du Congo (RDC). Ces derniers jours, il s’est propagé à la ville de Mbandaka, où vivent plus de 1,2 million d’habitants. Les autorités dénombrent au moins 26 morts et une cinquantaine de cas avérés positifs dont certains ont été mis en quarantaine à l’hôpital de Mbandaka.

La dernière épidémie d’Ebola, entre 2014 et 2015, avait fait plus de 11 000 morts en Afrique de l’Ouest.

Jennifer LABARRE

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *