Biodiversité : Le Nord Ubangi s’aligne sur la conservation de la Nature.

La province du Nord Ubangi fait partie de 200 écorégions terrestres prioritaires sur le plan global et est classée parmi les 3 zones prioritaires de la RDC pour la conservation de la diversité biologique. En marge de la journée mondiale de la biodiversité, le ministre en charge de l’Environnement, mines et affaires foncières de la province du Nord-Ubangi, Koyagialo Te Gerengbo Jean Louis a réitéré son engagement d’atteindre 17% du territoire alloué à la conservation de la nature.

A l’en croire, un grand nombre d’espèces non encore découvertes pourront fournir à l’humanité des produits utiles, et que la biodiversité représentait une ressource riche et inexploitée pour des utilisations futures.Célébrée sous le thème « Nous sommes liées et dépendons les uns des autres », le ministre a saisi l’occasion pour rappeler la relation d’interdépendance entre les espèces vivantes.

« Nul n’ignore que le monde vivant représente un système complexe composé de nombreuses parties séparées dont différentes fonctions sont organisées et intégrées pour maintenir l’équilibre de l’écosystème et que les activités de tous les organismes sont étroitement liées ». Et de poursuivre, « Nous avons donc tous, l’obligation de conserver la biodiversité car notre survie dépend de la contribution des milliers d’espèces ».

Jean-Louis Koyagialo a salué l’engagement de la gouverneure du Nord Ubangi qui a fait sien les objectifs de la conservation dans cette partie du pays.

A savoir, le Nord Ubangi abrite un couvert forestier naturel de grande superficie et des taxons emblématiques tels que les okapis, les chimpanzés et les bonobos.

 

Jennifer LABARRE

Be Sociable, Share!
Lire aussi  Le Rapac s’active pour la 16ème réunion de PFBC à Kigali

Une réflexion au sujet de « Biodiversité : Le Nord Ubangi s’aligne sur la conservation de la Nature. »

  1. Bien dit son excellence… D’une façon ou d’une autre, directement ou indirectement, nous sommes tous liés étant être vivants et interragissons avec notre biotope. D’où le strict respect de cet environnement afin de pérenniser l’équilibre vital de cet écosystème et surtout léguer un héritage durable aux générations à venir… Yes, we can…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *