Angola : Une foire pour promouvoir la croissance verte dans tous les secteurs de l’économie

Plus de 70 exposants angolais du Brésil, du Canada et du Portugal et ceux qui développent localement des solutions technologiques, se sont donnés rendez-vous à Luanda du 05 au 08 juin 2018, pour présenter leurs services et équipements liés à divers secteurs, lors de la 6ème édition de la foire « Environnement Angola2018 », organisée par le Ministère angolais de l’Environnement en collaboration avec  Grupo Eventos Arena.

Au cours de cette édition de la foire qui a reçu en moyenne 2000 visiteurs par jour, plusieurs fournisseurs de services liés à l’énergie et l’eau, le pétrole, l’industrie, la géologie et les mines, l’urbanisme et la construction, l’agriculture et la foresterie, le transport et le commerce ont pu présenter au public une gamme variée de leurs innovations.

Pour la ministre de l’Environnement, Paula Francisco Coelho, ce Salon international des technologies environnementales est un atout, car il encourage la durabilité, assure la croissance des entreprises, sans mettre en péril l’équilibre des écosystèmes.

«La prise de conscience croissante de l’impact de l’action humaine sur l’environnement a conduit l’économie verte, qui est défini comme celui qui se traduit par une amélioration du bien-être et l’équilibre social, ce qui réduit les risques environnementaux et les pénuries écologiques », a-t-elle déclaré.

Dans ce contexte, a-t-elle ajouté, l’investissement et l’innovation devraient être encouragés, soutenant la croissance et favorisant l’émergence de nouvelles opportunités de création d’entreprises et d’emplois. « La croissance verte ouvre ses portes à des projets liés à la réutilisation des déchets, le recyclage, la production d’énergie et utilisation d’énergies renouvelables », a déclaré Madame Coelho.

Lire aussi  Conservation : lancement du livre et du site web du parc national de la Salonga

Paula Francisco, a réitéré la nécessité d’investir dans les technologies environnementales, dans la perspective d’une croissance verte, élément clé de la nouvelle phase de développement du pays.

Comme dans d’autres éditions, l’événement a été ponctué par des conférences et des tables rondes, où les sujets sur la «croissance verte» et «l’économie bleue» ont été abordés.

Les «Bonnes pratiques dans le secteur des ressources minérales et pétrolières», ont également fait l’objet de discussion lors de ce Salon.  Le développement durable de l’économie bleue (économie de la mer) et la réutilisation des déchets  ou Recyclage ont été également à l’ordre du jour.  La sixième édition de la Foire environnementale a été un succès. Elle laisse la place à la 7ème édition qui sera organisée en 2020. Alfred NTUMBA

 

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *