Santé : 3 laboratoires vétérinaires de la RDC reçoivent du matériel contre les zoonoses

Il y a quelques mois le ministère de pêche et élevage avait déclaré une épidémie de la grippe aviaire dans la province de l’Ituri qui avait occasionné la mort de près de 35 000 canards et 20 000 poules dans au moins 28 localités des territoires d’Irumu, Djugu et Mahagi. Cette zoonose meurtrière a eu un impact économique négatif sur la filière avicole du pays. Pour prévenir et lutter contre ce drame, la FAO à travers son projet dénommé « soutien au programme de sécurité sanitaire mondiale» PASSM, a équipé les 3  laboratoires vétérinaires de la RDC d’un kit de matériels pour assurer efficacement le processus de détection et de riposte.

C’est au laboratoire vétérinaire de Kinshasa que les matériels ont été reçus par le responsable de cette institution,   pour permettre l’amélioration de progrès pour un monde sécurisé contre les menaces de maladies infectieuses, et élever le niveau de sécurité de la santé afin d’en faire une priorité au niveau des gouvernements conformément aux objectifs de ce programme sous-régional de la FAO avec le soutien de l’USAID.

« Grace aux fonds de l’USAID, l’action de la FAO vise à améliorer la résilience des moyens de subsistance face à des menaces ou en situation de crise. Cette action qui consiste à renforcer les capacités des laboratoires dans la surveillance des maladies, contribue à lutter contre cinq maladies zoonotiques prioritaires de la RDC, à savoir la grippe aviaire, la rage, maladie à virus Ebola, la variole du singe et les salmonelloses»,  a déclaré Chris Pappas, représentant Adjoint de la FAO en RDC.

Pour les bénéficiaires, ces réactifs leurs permettront d’être plus présents sur terrain et aussi être à la hauteur des maladies. «Cette action de la FAO est un signe de patriotisme, les partenaires nous appuient dans la lutte contre les maladies animales émergentes et résurgentes pour être plus présents et plus efficaces sur terrain », a fait savoir le docteur Constant SIBITALI.

Ce lot de matériels pèse au moins 970 kg avec une valeur estimé à 61.743,85 dollars. Ces kits serviront à équiper les 3 laboratoires du pays à savoir, le laboratoire vétérinaire de Kinshasa, de Lubumbashi et de Goma.

Jennifer LABARRE

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *