Santé : Un atelier sur le plan de riposte contre ebola

Le ministère de la santé congolaise a annoncé ce mercredi 13 juin, la tenue d’un prochain atelier régional sur le plan de contingence transfrontalier qui sera complété par un exercice de simulation grandeur nature d’une riposte transfrontalière.

Le directeur du Programme élargi de vaccination de la RDC, le premier à recevoir le vaccin contre Ebola à Mbandaka.

Pour ce faire, « le ministre de la santé, le Dr. OLY ILUNGA a échangé ce mardi 12 juin avec ses homologues de la République du Congo et de la République centrafricaine sur cette solution, ensemble ils ont abordé la question de la collaboration transfrontalière en suggérant des rencontres permanentes entre leurs équipes techniques respectives, lors d’une téléconférence depuis le centre des opérations d’urgence de Kinshasa », a rapporté le ministère de la santé dans un communiqué.

Cette téléconférence visait à faire le point sur la riposte contre Ebola en République démocratique du Congo, partager l’expérience du pays dans la gestion des épidémies d’Ebola et répondre aux préoccupations des autorités sanitaires des pays voisins.

En cas d’explosion d’épidémie au niveau sous régional, il a été signalé ce mardi dernier par Tedros Adhanam Ghebreysus, directeur général de l’organisation mondiale de la santé (OMS), que le plan de riposte est déjà prêt pour cette partie.

Rappelons que depuis le début de l’épidémie en RDC, il a été enregistré au total, 59 cas de fièvre hémorragique dont 38 confirmés, 14 probables et 7 suspects. De plus, il a été recensé ce mardi 12 juin, 4 nouveaux cas suspects, dont 1 à Bikoro, 2 à Iboko et 1 à Wangata.

Charlie LUTEZA

Be Sociable, Share!
Lire aussi  Conservation : la situation politique serait l'une des causes du retard de décaissement du 11ème FED en RDC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *