Santé : Itipo, l’unique bastion d’ebola à l’Equateur après la riposte  

Le village d’itipo dans la zone de santé d’Iboko reste à l’instant la seule aire de santé rapportant des cas confirmés d’Ebola après le lancement de la riposte, a renseigné le briefing hebdomadaire du Ministère de la santé.

C’est suite à ce constat que le ministre de la santé, Oly Ilunga, a félicité les experts de son ministère déployés pour le travail accompli. « En une dizaine de jours, vous avez été en mesure de mettre en place toutes les composantes de la riposte et une coordination efficace, malgré les conditions logistiques difficiles », a-t-il déclaré.

Il a en plus remercié ALIMA, l’installateur d’un centre de traitement d’Ebola à Itipo en une dizaine de jours, alors que jusqu’à ce jour, les patients étaient pris en charge temporairement dans un centre de transit à Itipo, avant d’être transférées à l’Hôpital général de Référence de Bikoro, se retrouvant ainsi éloignés de leur famille.

C’est grâce à des équipes d’intervention rapide qui vont de village en village à moto que le fonctionnement des commissions locales et le mécanisme de suivi des alertes et contacts l’ont impressionné. Ceux-ci ont également réussi à instaurer un véritable dialogue avec de pygmées, qui leur ont permis de faire accepter plusieurs mesures de santé publique, y compris l’enterrement sécurisé.

Par ailleurs, le dernier cas confirmés d’Ebola dans cette aire de santé, a été rapporté le 3juin dernier, il s’agit d’une fille de 7 ans, dont la mère était un cas probable, décédé le 20 mai.

Cependant, toute la chaine de transmission autour de la famille a été identifiée, un dialogue a été instauré et a accepté de collaborer avec les autorités sanitaires. « La vaccination au sein de ce cercle est en cours », rassure le ministre de la santé.

Lire aussi  BIODIVERSITE : Démarrage des activités de sédentarisation agricole dans le parc de la Salonga

Charlie LUTEZA

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *