Santé : Une aide alimentaire de l’Oxfam aux victimes d’ebola

L’Ong britannique OXFAM a procédé à la distribution des produits alimentaires tel que, le riz, des haricots et de la farine à Plus de 4.525 personnes touchées par l’épidémie d’Ebola dans la province de l’équateur. Cette première phase de distribution a eu lieu à Mbandaka et s’étendront au sein des communautés rurales. 

Séance de formation des agents du Ministère de Santé publique à Kinkole. (Photo, Serge Ntumba/Environews-RDC)

« Il est nécessaire de nourrir les familles qui ont été en contact direct avec les personnes touchées par les virus Ebola. Grace aux efforts conjoints du gouvernement et des organismes humanitaires et partenaires locaux la propagation d’Ebola s’est ralenti ces dernières semaines », a déclaré José Barahona, le directeur pays d’OXFAM en RDC.

Avec un total, de 57 cas de fièvre hémorragique détectés dans la sous région, dont 38 confirmés, 14 probables et 5 suspects, ce dimanche, 5 nouveaux cas suspects ont été rapportés à Bikoro et 6 échantillons se sont révélés négatifs.

« Nous travaillons avec les communautés tout en étant à l’écoute de leur peur, de leurs préoccupations car il est important de les comprendre pour savoir les surmonter. A cette effet, nous devons préparer une réponse post-Ebola, notamment aider les gens à gagner leur vie et leur fournir de l’eau potable et des installations sanitaires durables », a ajouté Monsieur Barahona.

Signalons que 40.000 personnes est l’objectif que vise la réponse d’OXFAM à l’épidémie d’Ebola dans les trois premiers mois de cette phase. L’Ong fournit des informations aux personnes les plus vulnérables. Elle travaille avec les communautés et mène des activités des sensibilisations de masse, y compris de projections de film.

Lire aussi  Santé : Près de 1,8 millions de cas des maladies récurrentes enregistrés en 2016 à Kinshasa

L’Oxfam installe également des points d’eau chlorée dans des hôpitaux, des centres de santé, les écoles et les ports, et aide à désinfecter les maisons dans lesquelles des cas d’Ebola ont été détectés. Elle fournit tout de même, des kits des désinfections et de kits d’hygiène aux communautés.

Fanny MENGA

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *