Catastrophes naturelles : Au moins 18 morts dans des inondations à Abidjan

Le dernier bilan évoqué par le ministre ivoirien de l’intérieur, Sidiki Diakité, a révélé ce mardi que des inondations à Abidjan, ont fait 18 morts, et des dégâts considérables dans plusieurs quartiers.

Un quartier d’Abidjan sous les eaux

Presque toutes les communes de cette ville ont été victimes des inondations, l’eau est montée jusqu’à 2,5 mètres de hauteur. Cependant la RIVIERA PALMERAIE (l’un des quartiers de la commune chic de Cocody) a été le plus touché par ces inondations mortelles.

Le Groupement des sapeurs-pompiers militaires (GSPM) s’est battu malgré ses moyens limités, à sécuriser plusieurs personnes et installer un poste médical d’urgence et des premiers secours dans la commune de Cocody. « Cent-quinze personnes ont été secourues par les sapeurs pompiers militaires et la marine nationale », a précisé le ministre de l’intérieur.

Une alerte rouge a été déclenchée par l’Office national de la protection civile, qui par la suite, rapporte que ces pluies continueront à s’abattre de façon intermittente sur le district d’Abidjan et littoral. La direction de la météorologie évoque quant à elle de risques élevés d’inondations.

Toutes fois, le gouvernement ivoirien a adopté une stratégie dite de « gestion des risques catastrophiques » en octobre 2011, comprenant un plan d’organisation des secours. Cette stratégie a été adoptée car dans les faits, les secours tardent à intervenir du fait notamment de l’insuffisance des moyens techniques et d’un réel leadership au niveau des structures impliquées.

CHARLIE LUTEZA

 

Be Sociable, Share!
Lire aussi  Climat : La RDC absente à la Conférence extraordinaire de Brazzaville ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *