Environnement : Bientôt l’organisation de la 3ème édition du FIPA à Kinshasa.

Dans un point de presse tenu ce mercredi à Kinshasa , la Dynamique de groupes des peuples autochtones, DGPA a annoncé la tenue prochaine à Kinshasa, de la 3ème édition du FIPA  (Festival International des Peuples Autochtones), du 30 août au 01 septembre 2018. 

La DGPA annonce la tenue à Kinshasa de la 3è édition du FIPA (Photo prise lors du point de presse).

Cette troisième édition du FIPA 2018 vise à promouvoir non seulement la diversité culturelle des autochtones pygmées du monde entier, mais plutôt, offrir un cadre du savoir endogène et d’échanges sur les enjeux environnementaux, la biodiversité et les changements climatiques.

Pour Patrick Saidi, coordonnateur de la DGPA,  » ce festival va permettre d’identifier les solutions concrètes pour relancer la question des autochtones. le FIPA se veut un cadre de référence internationale pour la promotion et la défense des droits des peuples autochtones et la valorisation de leur savoir traditionnel « .

Plusieurs autres objectifs sont poursuivis à travers cette rencontre notamment la valorisation des us et coutumes et la pharmacopée des peuples autochtones. Le partage des informations sur les engagements de la RDC autour de la question des autochtones, le partage des expériences de cohabitation entre les peuples autochtones et d’autres communautés, ainsi que la mise en place d’un fonds pour les financements des micro projets de développement communautaire sont autant de défis à relever lors de cette nouvelle édition.

Cette grande messe attend recevoir les membres des institutions politiques du pays, les principaux acteurs du monde autochtones venus du Brésil, Malaisie, Norvège, Kenya, Tanzanie, Brazzaville, Cameroun, Centrafique et Burundi. Bien d’autres autorités nationales sont aussi attendues entre autres, les acteurs de la société civile, les partenaires techniques et financiers, le corps diplomatiques et plusieurs autres invités de marques.

Lire aussi  Forêt : Joseph Bobia, « la validation du guide opérationnel du plan simple de gestion des CFCL est l’aboutissement d’une longue lutte »

Jennifer LABARRE

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *