Conservation : L’ONG Conserv Congo s’engage à former des jeunes qui veulent devenir des écogardes

En marge de la Journée internationale des écogardes, célébrée chaque 31 juillet, l’ONG Conserv Congo a déclaré sa disponibilité d’apporter son expertise dans la formation des jeunes désireux travailler comme écogarde au service de la conservation de la biodiversité. Le Coordonnateur de cette organisation, Adams Cassinga a fait cette annonce au cours d’une activité organisée ce mardi à Kinshasa.

A en croire Adams Cassinga, le travail à faire est énorme au regard du defi à relever et du rôle que doit jouer les écogardes dans la protection de la méga biodiversité congolaise. « Beaucoup de gens ne savent même pas qui est un écogarde, ce qu’il fait et sa raison d’être, alors il revient à nous en tant qu’organisation à sensibiliser la masse. La journée d’aujourd’hui est une opportunité pour échanger avec les jeune, leur dire exactement qui est un ecogarde, et ce qu’il fait exactement», a-t-il déclaré.

Conserv Congo a saisi cette opportunité pour célébrer ces héros dans l’ombre, qui, par leur amour s’exposent et font face aux multiples difficultés, parfois jusqu’à livrer ce qui leur est de plus chère, leur vie. « Nous avons aussi partagé le moment de peine parce qu’en RDC, on perd environ plus d’une centaine d’écogardes chaque années à cause du braconnage. Cela ne peut pas passer inaperçu c’est pourquoi nous avons organisé cette journée », a-t-il ajouté avant de lancer un appel pathétique à l’endroit du gouvernement congolais de soutenir ces braves ouvriers de la nature.

Lire aussi  Conservation : Daniel, le premier Rangel de la RDC

L’ONG Conserv Congo s’engage tout de même à apporter son soutien dans le renforcement des capacités des écogardes. Elle a promis d’apporter à ces conservateurs une aide aussi technique que logistique.

Nelphie MIE

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *