Angola : Une équipe multisectorielle pour lutter contre le choléra et le paludisme

Une équipe multisectorielle coordonnée par la ministre angolaise de l’environnement Paula Francisco a travaillé à l’intérieur de certains quartiers de la municipalité de Cacuaco dans le but de sensibiliser la communauté locale à la lutte contre le choléra, le paludisme et la gestion des déchets.

L’équipe animée par le souci de sensibiliser la masse sur les conséquences d’une mauvaise de gestion des déchets, a fait du porte à porte, après avoir sensibilisé les vendeurs du marché de Sabadão, considéré comme le point de départ de cette campagne. Au cours de cette action de sensibilisation et d’éducation, des savons, des produits de désinfection de l’eau, des affiches et des dépliants contenant des informations utiles ont été distribués aux familles.

La délégation a invité la population à porter plus d’attention à la santé en se lavant les mains avec le savon, et à faire recours à l’utilisation de latrines. « Il est fondamental que les gens acquièrent une plus grande conscience environnementale car, de cette manière, un meilleur cadre sanitaire sera garanti pour tous », a déclaré la ministre de l’Environnement.

Cette campagne, qui bénéficiait du soutien institutionnel du ministère de l’Environnement, était une initiative des associations de protection de l’environnement dans le cadre de la stratégie de lutte contre les maladies du cacimbo.

Alfred NTUMBA

Lire aussi  Afrique du Sud : Cape Town risque de manquer de l’eau d’ici avril 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *