Japon : Un séisme fait 9 morts et une trentaine des portés disparus à Hokkaido

Au moins neuf morts et une trentaine de personnes portées disparues et  d’énormes glissements de terrain ont été enregistré suite à un tremblement de terre sont survenus  dans la nuit de mercredi à jeudi sur  l’île septentrionale de Hokkaido, à 62 km au sud-est de Sapporo, deux jours à peine après un typhon dévastateur dans la région d’Osaka, à l’ouest du pays.

Outre les deux morts annoncés en début de journée, sept personnes ont été découvertes dans la localité d’Atsuma en état d’arrêt cardiaque, une expression employée avant que leurs actes de décès ne soient officiellement signés. Les pompiers hélitreuillaient une partie des habitants mais 38 personnes restaient encore portées disparues, selon la chaîne de télévision publique NHK. Au moins 167 personnes ont par ailleurs été blessées.

Depuis le terrible tremblement de terre et du tsunami en 2011 qui avaient tué plus de 18.500 personnes et provoqué la catastrophe nucléaire de Fukushima, ce tremblement de terre est la deuxième catastrophe naturelle majeure qui s’abat sur ce territoire dans l’espace d’une semaine et la terre a continué à trembler après, des dizaines de répliques ont été ressenties.

«Il y a eu une secousse soudaine, extrême. Je l’ai sentie de manière latérale très longtemps, ça s’est arrêté puis cela a recommencé à trembler. J’ai 51 ans et je n’ai jamais vécu une telle expérience avant», a raconté Kazuo Kibayashi, un responsable de la ville d’Abira, cité par le figaro.Fr

Selon le porte-parole du gouvernement, Yoshihide Suga les habitants des zones frappées par de fortes secousses ont été exhortés à tenir compte des informations diffusées à la télévision et à la radio ainsi qu’à s’entraider. Et des refuges ont été ouverts pour les accueillir.

Lire aussi  Climat : l'œil vigilant des scientifiques sur les engagements des Etats de l'Afrique centrale

Au total 25.000 militaires des Forces d’autodéfense étaient sur place pour participer aux opérations de sauvetage. «Nous allons faire tous nos efforts pour sauver des vies», a déclaré le Premier ministre Shinzo Abe après une réunion de crise.

En raison de l’arrêt de toutes les centrales de la région, 2,95 millions de foyers et autres clients ont été privés d’électricité après le séisme, a rapporté la compagnie Hokkaido Electric Power.

Il sied de rappeler que le Japon est situé à la jonction de quatre plaques tectoniques et subit chaque année quelque 20% des séismes les plus forts recensés sur Terre. En dehors des dégâts causés, ce seime a occasionné la perturbation des transports  et l’ensemble des vols pour la journée ont été annulés.

Albert MUANDA

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *