Environnement : Un prix Nobel d’économie pour la protection de l’environnement

Le comité Nobel a attribué lundi 8 octobre le prix Nobel  d’économie, ou prix de la Sveriges Riksbank en Sciences économiques à William Nordhaus et Paul Romer, deux chercheurs américains  qui entendent concilier la protection de l’environnement et le développement économique.

Romer et  son concitoyen William Nordhaus ont été récompensés  pour leurs travaux sur l’intégration du changement climatique et de l’innovation technologique dans l’analyse macro-économique », a annoncé lundi l’Académie royale des sciences de Suède.

« Leurs conclusions ont considérablement élargi le champ de l’analyse économique en permettant l’élaboration de modèles qui expliquent comment l’économie de marché interagit avec la nature et le savoir », dit-elle dans un communiqué.

Pour Paul Romer 62 ans l’un des lauréats, un grand nombre de gens pensent que protéger l’environnement aurait un tel coût et serait à ce point difficile qu’ils préfèrent l’ignorer. Mais nous pouvons véritablement parvenir à des progrès substantiels dans la protection de l’environnement et y parvenir sans renoncer à la chance de soutenir la croissance, s’est-il réjouit.

« Les lauréats de cette année n’apportent pas de réponses définitives, mais grâce à leurs découvertes, nous sommes près de savoir comment nous pouvons avoir une croissance économique mondiale prolongée et soutenable », soutient  l’Académie de Suède

Créé en 1968 longtemps après les autres Nobel, le prix Nobel d’économie, ou prix de la Sveriges Riksbank en Sciences économiques à la mémoire d’Alfred Nobel selon sa véritable appellation, est doté d’un montant de neuf millions de couronnes suédoises (871.000 euros). Il est le dernier de la saison à être attribué, après les Nobel de médecine, de physique, de chimie et de la paix, qui ont été décernés la semaine dernière.

Lire aussi  Afrique du Nord : la FAO alerte sur une pénurie d’eau

Contrairement aux autres, le prix Nobel d’économie  n’a pas été créé à la demande d’Alfred Nobel, mais par la banque centrale suédoise pour fêter ses 300 ans

Thierry-Paul KALONJI

Be Sociable, Share!

Une réflexion au sujet de « Environnement : Un prix Nobel d’économie pour la protection de l’environnement »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *