Brazzaville : Début de la 11ème édition du Forum sur la gouvernance forestière

Près de deux cents participants venus du Congo, de l’Afrique centrale et d’autres pays du monde prennent part à la 11ème édition du forum de la gouvernance forestière qui a ouvert ses portes ce mardi 30 octobre, à Brazzaville, capitale de la République du Congo.

Au cours de ces travaux qui réunissent les délégués des gouvernements, de  la société civile, les bailleurs de fonds, et  les scientifiques, les questions relatives à l’accélération de la mise en œuvre des processus liés aux accords de partenariat volontaire APV-Flegt, au mécanisme de la réduction des émissions de CO2 dues à la dégradation et à la déforestation (REDD), à l’utilisation des terres vont donc alimenter pendant deux jour, les discussions.

Cette conférence de Brazzaville offre un cadre de réflexion et de partage d’expérience sur comment améliorer la gestion des forêts du bassin  du Congo, dont les enjeux et défis dépassent les intérêts locaux.  « Les forêts du bassin du Congo jouent un rôle majeur dans la lutte contre les changements climatiques, il est donc important de réfléchir sur comment on optimise nos forêts sur le plan économique, social et environnemental », a indiqué Maixen Fortunin    Agnimbat Emeka, expert congolais.

La ministre congolaise de l’environnement, Rosalie Matondo a au nom du premier ministre du Congo Brazzaville, invité les participants à s’impliquer dans l’optique de la réglementation forestière.

Notons par ailleurs que ces assises ont été organisées à l’initiative du projet CV4C (Voix des citoyens pour le Changement), avec l’appui de l’Union européenne.

Lire aussi  Opportunité : Rainforest cherche un Coordinateur/rice du Programme Policy & Climat en République Démocratique du Congo

Avec Flore Ndeke, depuis Brazzaville

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *