RDC : Signature de l’accord de collaboration entre WWF-RDC et le ministère du Développement rural

Le ministère du développement rural et le Fonds mondial pour la nature (WWF) ont signé un accord de partenariat pour la mise en œuvre de l’outil de suivi communautaire des Objectifs du Développement durable (ODD). La cérémonie de signature a eu lieu à Kinshasa, ce lundi 03 novembre, en présence des experts de deux structures, et d’autres invités de marque.

Poignée de mains entre le dg de WWF, Juan Sève et le Secrétaire général au Développement rural, Georges Koshi Gimeya. (Crédit photo, Alfred NTUMBA/ENVIRONEWS)

« La cérémonie de ce jour inaugure une ère nouvelle, celle de l’expérimentation du partenariat public-privé dans la réalisation des missions du gouvernement et particulièrement du ministère du Développement rural en faveur de nos populations à la base », a déclaré le secrétaire général au Développement rural, Georges Koshi Gimeya.

Pour le SG au Développement rural, l’expérience issue de la collaboration entre son ministère et le WWF, est en train d’influencer les travaux de revisitation du cadre organique en vue de renverser le triangle de l’administration publique au sein de ce ministère. Une administration qui a été autre fois caractérisée par la concentration exagérée des techniciens au niveau central. Elle devra se convertir en une administration de proximité, proche des populations locales.

«C’est une occasion d’accueillir et saluer avec beaucoup de satisfaction l’engagement de WWF  dans ce processus de mise en œuvre de l’outil de suivi communautaire des ODD», a-t-il renchéri. « …en  appelant aux différents partenaires potentiels et bailleurs de fonds de nous rejoindre rapidement dans ce processus enfin de résoudre l’épineux problème que connaissent nos milieux ruraux ».

Une cellule technique composée des experts du ministère et ceux de WWF  a été mis en place pour assurer l’accompagnement de cet outil. Cette cellule aura pour tâche de veiller au suivi des indicateurs préalablement établis afin d’atteindre les objectifs escompté par ce partenariat.

Lire aussi  Forêt : Amy Ambatobe palpe du doigt les réalisations du PIF dans le Mai-Ndombe

« Le WWF a reçu le mandat du gouvernement congolais, d’accompagner cet outil sur toute l’entendue de la République. Cet outil est d’une importance capitale dans notre travail avec ces communautés et structures de gouvernances. Toutefois, le WWF seul ne pourrait faire ce travail sur toute l’étendue de la République. Il lance donc un appel aux organisations de la société civile impliquées dans la mise en œuvre des ODD, afin de constituer un réseau d’organisations qui participera à ce travail sous la supervision du minière du Développement rural », a informé le directeur général de WWF-RDC, Juan Sève.

Cet outil de développement communautaire a également le mérite de permettre aux communautés locales d’évaluer de manière participative les progrès réalisés dans la mise en œuvre de ces objectifs. Son application  procure des avantages entre autres, l’harmonisation des indicateurs du développement durable  les plus utiles au niveau communautaire, et l’identification facile des besoins locaux pour un développement durable.

Rappelons que l’outil de suivi communautaire des Objectifs du Développement durable (ODD) a été développé par WWF en collaboration avec le Ministère du Développement rural. Il a été présenté et validé par le ministère au cours d’un atelier de validation organisé en juin dernier. Il vise à permettre aux communautés locales et autochtones d’établir elles-mêmes un diagnostic du développement de leurs terroirs.

Alfred NTUMBA

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *