FORETS : UN FORUM NATIONAL DE LA CEFDHAC SUR LA BONNE GOUVERNANCE FORESTIÈRE EN RDC

En vue de contribuer à la définition des stratégies de gestion durable des forêts et au consensus minimum sur les reformes du secteur forestier en cours, les acteurs de la société civile, les partenaires au développement et ceux des institutions gouvernementales ont entamé des discussions pour le relever le défi de gestion et de la bonne gouvernance des ressources forestières, ce jeudi 06 décembre à Kinshasa.

Durant 3 jours, il sera question de partager les états des lieux des aspects de la gestion durable et de gouvernance forestière en RDC, consolider les informations pertinentes sur les initiatives de contributions aux réformes en cours, produire une note de contribution en terme de consensus, ainsi formuler les recommandations dans la perspective de gestion durable des forêts en RDC aux décideurs présents et futurs.

Pour le Président de la CEFDHAC-RDC (Conférence sur les Écosystèmes forestiers d’Afrique Centrale), Bienvenu Ngoy Isikimo, ce forum devra produire de réflexions sur la gestion durable des forêts, les acquis et le bilan, et le développement des reformes en cours portant entre autre sur la politique forestière, la révision du code forestier et l’aménagement durable des forêts.

« Lors de présentes assises, il faudra contribuer à la définition des stratégies de gestion durable de forêts. Il s’agira de construire un consensus minimum sur base des travaux  et drafts existants qui ont déjà été traités par le MEDD (Ministère de l’Environnement et Développement durable), la Société civile dans sa pluralité et sa convergence et autres  », a-t-il déclaré.

Lire aussi  Pollution : AFRIGRES sensibilise sur les méfaits des produits chimiques sur la santé et l’environnement  

Le forum national CEFDHAC servira également de l’analyse et de l’adoption du mémo à adresser aux décideurs de demain sur la nécessité de préserver et gérer durablement les forêts de la RDC.

Face aux enjeux actuels de la gouvernance forestière et de la gestion durable des forêts, plusieurs initiatives tant nationales qu’internationales débouchent sur la volonté  de créer les conditions d’une gestion durable des forêts de la RDC, pour une amélioration significative de la gouvernance aux différentes échelles, nationales, provinciales et locales.

A en croie le secrétaire général du MEDD, le ministère de l’Environnement et Développement durable se porte garant pour promouvoir la bonne gouvernance forestière, mais, ceci à partir des résultats qui seront obtenus à ces assises.

«  La note des contributions des parties prenantes que vous allez produire comme principale livrable sur les questions majeures susmentionnées est attendue par mon ministère qui prend ici l’engagement de tirer le meilleur profit afin d’intégrer les bonnes résolutions et suggestions dans l’arsenal des documents de réformes en cours de préparation pour l’intérêt général », a affirmé Benjamin Toirambe, secrétaire général au Développement durable.

A cette même occasion, le président du forum national a salué l’ultime dévouement du MEDD et du WWF dans la lutte pour l’amélioration de la gouvernance forestière. Aussi il a été évoqué la question du carbone, qui constituera plus tard, une ressource pour les forêts congolaises.

Charlie LUTEZA

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *