Virunga : Seuls les deux sites, Nyiragongo et Kibumba reouverts au public

Les activités touristiques dans le parc national des Virunga ont été relancées depuis le vendredi 15 février, après être fermé au public pendant plus de neuf mois par l’ICCN, de suite d’une insécurité grandissante, a annoncé,  le ministre provincial de l’environnement et tourisme du Nord-Kivu, olivier Kamusinzi.

Le volcan Nyiragongo en activité à l’Est de la République démocratique du Congo.

« Après les analyses menées par l’organe compétent dans un premier temps, deux sites touristiques ont d’abord été ouverts ; il s’agit du site du volcan Nyiragongo et celui de Kibumba », a-t-il annoncé.

Pour lui, Pendant la période de suspension de ce parc, la province avait enregistré  d’énormes pertes en termes de flux touristiques et même monétaire, des retombées jusque-là non quantifiée.

« La réouverture de ces activités, va contribuer positivement à l’amélioration des conditions économiques de la population  environnante du  parc touristique des Virunga », a rapporté le ministre.

Signalons que les activités dans le parc national de Virunga étaient suspendues le 11 mai 2018, après la mort d’une éco garde ; ainsi que de l’enlèvement de deux touristes britanniques. Selon le bilan de l’iccn en juin 2018 en 20 ans, le parc avait enregistré 176 morts.

Nelphie MIE

Be Sociable, Share!
Lire aussi  Climat : L’Afrique du Sud va réduire de 45% ses émissions de gaz à effet de serre d’ici 2025

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *