Environnement : Amy Ambatobe choisit de conserver son mandat électif

Le ministre de l’Environnement et Développement durable de la République démocratique du Congo, Amy Ambatobe Nyongolo a choisi de conserver son mandant électoral conformément au prescrit de la constitution du pays. Dans sa correspondance du 19 février adressé au bureau provisoire de l’Assemblée nationale, Amy Ambatobe confirme sa volonté de lâcher le ministère.

« Conformément à loiarticle 108 de notre constitution et me réfèrent au communiqué officiel signé en date du 19 février 2019 par l’Honorable Ausse Afingoto Jackson, premier Secrétaire du Bureau provisoire, je viens par la présente vous informer que je conserve mon mandat électif à l’Assemblée Nationale », a-t-il indiqué.

Il laisse à son actif quelques réalisations notamment l’annulation des contrats de 5 concessions forestières attribués par son successeur. Son parcours à la tête du ministère de l’Environnement et Développement durable reste toutefois marqué par des conflits d’intérêts et de sales dossiers notamment ceux liés la réattribution des concessions forestières sous moratoire. De sales dossiers qui l’ont mis en conflits permanents avec la société civile environnementale.

Alfred NTUMBA

Be Sociable, Share!
Lire aussi  Forêt : les conclusions de l’atelier de réflexion sur la levée du moratoire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *