Conservation : quelques jours après la reprise du tourisme, 1 écogarde tué dans les Virunga

L’histoire serait-ce en train de se répéter ? Seulement, quelques jours après la reprise des activités touristiques dans le Parc National des Virunga, un écogarde vient de succomber dans une attaque de groupes armés, renseigne un communiqué du parc, rendu public ce vendredi 08 mars.

Il s’agit du rager Freddy Mahamba Muliro, tombé lors d’une attaque sur une position des gardes le jeudi 07 mars 2019, au secteur centre du parc. « Nous sommes profondément endeuillés par le décès du Garde Freddy. C’est tragique de voir qu’une vie dédiée au service du Virunga soit interrompue à un si jeune âge », a indiqué le directeur du parc, Emmanuel de Merode.

Ces actes commis sur les écogardes dans l’exercice de leurs fonctions, n’ont pas laissé indifférents certains amoureux de la nature. Adams Cassinga, coordonnateur de l’ONG Conserv Congo, déplore l’insouciance de la communauté internationale face à cette situation récurrente dans la partie Est de la République démocratique du Congo.

« La communauté internationale est assise en arrière et regarde nos écogardes se faire massacrer. Il est clair qu’aucune mesure proactive et préventive n’est en place », déplore-t-il. « Ceux qui se soucient vraiment ne sont presque jamais pris en compte, mais l’empire des ONG avec des jeep 4×4 et des châteaux dans les zones urbaines ne cesse de croître! Chaque jour, plus d’argent est injecté dans la conservation sur le continent et en RDC en particulier, mais, plus les animaux disparaissent et plus les protecteurs de la faune sont exposés à toutes sortes de dangers, et même à la mort. Nos cœurs vont à la famille du défunt et que son âme repose en paix ».

Lire aussi  Ressources Naturelles : La société civile s'oppose au projet d’exploitation pétrolière dans les Virunga et la Salonga

Ce énième décès met en exergue les menaces qui pèsent sur les écogardes dans leurs efforts pour la protection de ce parc. Cette attaque porte à 176, le nombre total des gardes tombé dans l’exercice de leurs fonctions, précise ce communiqué.

Alfred NTUMBA

Be Sociable, Share!

Une réflexion sur « Conservation : quelques jours après la reprise du tourisme, 1 écogarde tué dans les Virunga »

  1. Nous compatissons énormément avec la famille éprouvée et souhaiterions que la mort de l’Ecogarde Freddy Muhamba Muliro soit la dernière pour ceux qui consacrent leur énergie et leur vie pour la cause de la conservation de la biodiversité en RDC, Cette biodiversité constitue notre héritage unique pour l’humanité et pour les générations futures. Nous croyons que la Communauté internationale de la conservation se joindra aux initiatives du Gouvernement de la RDC en réponse à ces menaces grandissantes en soutenant l’opérationnalisation du Corps de Protection de Parcs Nationaux et Réserves Naturelles apparentées (CorPPN) et dont l’atelier d’immersion s’ouvre ce Lundi 11 Mars 2019 au jardin Botanique de Kinshasa. Cordiale invitation à Environews-rdc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *