JME : le collectif des éco-activistes sensibilise sur l’importance de l’eau

Le collectif des éco-activistes pour l’environnement a en marge de la célébration de la journée mondiale de l’eau, fait une déclaration pour sensibiliser la population sur l’importance de l’eau d’une part, et inviter le gouvernement de la RDC à multiplier pour faciliter l’accès à l’eau potable à tous les congolais, comme l’a bien signifié le thème  de la célébration retenu  en 2019.

C’est pour attirer l’attention des décideurs et de la population que cette organisation a tenu à faire cette déclaration le 22 mars, journée dédiée à l’eau. Selon elle, le faible taux d’accès à l’eau potable que connaît la RDC est inacceptable, au regard d’importantes potentialités en eau que regorge le pays.

« La majorité des congolais vit sans eau potable. Ils passent des heures à faire la queue vers des sources éloignées pour avoir ne fut- ce- qu’une goutte d’eau alors que l’accès à l’eau est un droit fondamental », a déclaré M. Maurice Mwaiyanga, coordonnateur du collectif des éco-activistes pour l’environnement.

Ce mouvement des jeunes environnementalistes a à cette occasion suggéré, à la REGIDESO d’améliorer et de renforcer leurs services d’approvisionnement de l’eau en vue de faciliter l’accès et de préserver la santé des consommateurs d’une part, et à  la population congolaise de revendiquer leurs droits d’accès à l’eau potable auprès des autorités et aussi de faire bon usage de l’eau disponible.

Au final, il a  invité le gouvernement de bien gérer les ressources en eau comme un bien public essentiel   et en assurant l’accès pour tous, en vue de contribuer à la réalisation des objectifs du développement durable.

Lire aussi  JME : lancement à Goma de la campagne "une parcelle, un arbre"

« Les autorités doivent vulgariser les lois relatives à la gestion et protection de l’eau et aussi sensibiliser les industriels et les populations sur l’applicabilité des normes en cette matière pour éviter la dégradation de cette ressource », a insisté  Maurice Mwaiyanga.

Placée sous le thème « Ne laisser personne de côté », la célébration de cette année vise une adaptation des promesses du programme du développement durable à l’horizon 2030. Cette promesse qui consiste à assurer l’accès de tous à l’eau et une gestion durable en ressource en eau.

 

 

Charlie LUTEZA

 

Be Sociable, Share!

Une réflexion sur « JME : le collectif des éco-activistes sensibilise sur l’importance de l’eau »

  1. 15 La biologie de la conservation est une discipline tr s particuli re de l cologie. Premi rement, elle traite des questions de maintien ou de restauration de la biodiversit ; c est donc une discipline de gestion de crise o , en plus de l tude des syst mes biologiques, des r ponses en termes de m thodes de gestion sont attendues (Barbault, 1997). Ce point explique tr s certainement l engagement des scientifiques de la conservation aupr s des politiques dans l laboration de strat gies internationales de protection de la nature (ONU, Unesco ). Deuxi mement, elle s appuie sur l ensemble des sous-disciplines de l cologie (g n tique des populations, mod lisation, biog ographie, cologie fonctionnelle, volution ) et, depuis la fin du XX

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *