Climat : Earth Hour célébrée à Goma par le WWF et ses partenaires

Earth Hour (heure de la terre)  ou 60 minutes pour penser à l’avenir de la terre, célébrée à Goma ce  30 mars 2019 à Goma  et  à l’international. Cette journée a été organisée par le WWF  en marge de la journée internationale de la forêt célébrée le  21 mars de chaque année. Des cyclistes, patineurs et des scouts ont planté  des arbres et ramassé des déchets en plastiques sur  le long des artères afin de rendre l’environnement plus sain. Leur choix a été justifié par le fait qu’ils jouent aux sports non polluant. Plus 12 millions d’arbres ont déjà été plantés au Nord-Kivu par le WWF.

?

«  C’est une spéciale journée  pour l’environnement et pour la planète, une journée de prise de conscience. Elle  appelle  à  chacun de se rappeler de sa propre planète, son propre environnement  pour mieux le protéger » déclare le ministre provincial  de l’environnement, Olivier Kamunzinzi et de continuer  que,  ça témoigne un engagement de chacun de nous, à préserver la durabilité de la planète  terre. Cela à travers plusieurs activités notamment les sports en vélo, les patineurs. Une heure de temps, interpellatrice pour toute  la communauté mondiale  et particulièrement la province du Nord-Kivu. Ce temps pris pour que la population du Nord-Kivu soit mobilisée pour  repenser à l’avenir  meilleur de notre environnement.

Préserver l’environnement, l’affaire de tous

Le ministre provincial Olivier Kamunzinzi soutient que,  ces soixante minutes  seront pour sa province, une  interpellation  car tout le monde devrait agir de manière responsable les impacts  négatifs sur le plan de l’environnement , réduire l’utilisation  et la consommation abusive  des ressources  naturelles , réduire les émissions  de gaz à effet de serre ». Pour  ce responsable, conduire sa voiture participe  à la dégradation  de l’air  et de l’environnement , c’est pourquoi  les cyclistes et les patineurs  ont été conviés  à cette activité  car, ils utilisent  les moyens de déplacement  qui ne polluent  pas l’environnement.  Ainsi, il a profité de l’occasion de cette journée d’interdire  l’utilisation  des emballages  à plastiques dans tous les marchés  de la province du Nord-Kivu.

Lire aussi  Climat : Trump serait prêt à revoir sa position sur l’accord de Paris

Le WWF a martelé dans le même sens

D’un même son de cloche, la Directrice  de programme chez WWF  à  Goma /RDC , madame Razafy  Fara Lala soutient que , la loi sur la conservation de la nature interdit  l’utilisation des sachets en plastique,  dont l’arsenal juridique  congolais en est très éloquent quant à ce : « c’est une journée où cette province du Nord-Kivu s’engage une fois de plus à aller de l’avant dans la  réduction de l’utilisation  des emballages  non biodégradables  ayant  d’impacts négatifs sur le  climat et ces activités dont la plantation des arbres et le ramassage des sachets en plastique sur les routes de Goma »déclare-t-elle.  La loi interdisant l’usage  des sachets en plastique,  dont l’arsenal juridique  congolais en est très éloquent : « c’est une journée où cette province du Nord-Kivu s’engage une fois de plus à aller de l’avant dans les réductions sur les impacts négatifs de climat et ces activités dont la plantation des arbres et le ramassage des sachets  par les scouts, les cyclistes et les patineurs et des partenaires  de conservation  de la ville de Goma » insiste-t-elle.  Earth , c’est une journée  dédiée pour la terre , une heure  pour  symboliser  l’engagement  de l’humanité dans la sensibilisation de masse  à réduire  la consommation énergétique  en éteignant  la lumière  pendant une  heure à partir  de 20h30 à 21 h30.  Elle a souligné que  pour l’an 2019, le WWF RDC a décidé  de célébré cette journée  d’une heure de la terre à partir de Goma, et non ailleurs  dans d’autres provinces  de la RDC, qui constitue un privilège exceptionnel  pour notre province.

Lire aussi  COP 23 : la 23ème édition de la conférence des parties sur le climat a vécu

WWF, un réseau important

Il faut dire que, le WWF  est une organisation  de conservation  de la nature indépendante. Il est  la plus respectueuse au monde. Elle a son sein 5 millions de sympathisants  et un réseau  mondial actif  dans plus de 100 pays. Cette ONG a pour mission  de mettre fin  à la dégradation  de l’environnement  naturel de la planète  et de construire un avenir  dans lequel l’homme vivra en harmonie avec  la nature, en préservant la diversité biologique de la planète. Elle utilise ainsi durablement  des ressources naturelles renouvelables et promet  la réduction  de la pollution  et du  gaspillage dans la consommation. Le WWF a planté 12 milles hectares d’arbres  au Nord-Kivu soit  12 millions d’arbres  plantés uniquement en province du Nord-Kivu pour conserver l’environnement et la biodiversité.

Avec Emergence plus/Norbert Mwindulwa

Lire l’article ici http://www.emergenceplus-rdc.com/rdc-nord-kivu-earth-hour-a-ete-celebree-a-goma-par-le-wwf-et-ses-partenaires/

Be Sociable, Share!

Une réflexion sur « Climat : Earth Hour célébrée à Goma par le WWF et ses partenaires »

  1. C’était un plaisir pour Goma Cycling Clubs d’avoir participé à cette activité riche en événements.
    Pour cette ASBL sportive, contribuer à cette journée de réflexion et de prise d’engagement, l’a aussi permise de réaliser une sensibilisation dans la transformation sociale et sociétale des mentalités des communautés qui se demandaient comment le club de cyclisme voir les patineurs pouvaient lutter pour le protection de l’environnement. Merci Aux organisateurs nous serons toujours là pour notre terre toutes les fois que des initiatives pareilles étaient prises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *