Climat : L’Angola assume la première vice-présidence du forum sur le développement africain durable

La République d’Angola va assumer la fonction de la première vice-présidence du Forum sur le développement durable en Afrique. L’annonce a été faite lors de la 5ème session du Forum régional africain sur le développement durable (ARFSD 5), qui s’est tenu à Marrakech, au Maroc, le 18 avril dernier. Pendant une période de 12 ans à la tête de la vice-présidence, l’Angola travaillera à la coordination de groupes de travail sur le changement climatique, en particulier sur les questions liées à l’adaptation et l’atténuation, ainsi que sur les systèmes d’innovation technologique, dans le secteur de l’environnement.

Également lors de cette réunion, la délégation angolaise présidée par le ministre de l’Environnement, Paula Francisco Coelho, a présenté le Plan national pour les technologies environnementales, lors d’une réunion avec la société civile.

Toujours en marge du forum, la délégation angolaise a tenu une réunion bilatérale avec la secrétaire d’État au Développement durable du Royaume du Maroc, Nezha El Ouafi, et a convenu que les deux entités devraient œuvrer au renforcement d’une position commune et un consensus au tour de la question du développement durable à la politique de l’ONU et de l’Union Africaine.

Lors de cette réunion, le gouvernement marocain a garanti son soutien à la première conférence internationale sur le changement climatique, événement déjà soutenu par l’Union européenne.

Le 5ème forum a produit des mesures et des résolutions qui alimenteront la session de 2019 du Forum politique de haut niveau sur le développement durable (FPHN), sous les auspices du Conseil économique et social des Nations Unies (ECOSOC), qui se tiendra en juillet 2019. à New York.

Lire aussi  Conservation : L’Angola intègre l’Association Africaine des rangers

Dans la Déclaration de Marrakech, les ministres et responsables africains chargés du développement durable et de l’environnement, des décideurs et des experts ont réaffirmé leur engagement en faveur de la mise en œuvre du Programme d’objectifs de développement durable (ODD) et du respect par l’Afrique des directives établies pour la mise en œuvre de l’Agenda 2030.

Le cinquième forum a été convoqué par la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA) en collaboration avec des organisations régionales et le système des Nations Unies. Il a été fortement parrainé par le roi Mohammed VI, sous le thème « Donner aux populations les moyens d’agir et de garantir l’inclusion et l’égalité ».

L’événement a permis de faire progresser la mise en œuvre des deux objectifs de développement durable (ODD) et de l’Agenda 2063 pour l’Afrique. La République du Zimbabwe accueillera le 6ème Forum du développement durable en 2020.

Alfred NTUMBA, avec le Ministère de l’Environnement de l’Angola

Be Sociable, Share!

Une réflexion sur « Climat : L’Angola assume la première vice-présidence du forum sur le développement africain durable »

  1. Merci pour cette infirmation importante.
    Nous sommes Le Centre D’Education pour le Développement Environnemental au Sud Kivu.
    Et sensibilisons les communautés locales et autochtones sur les problèmes de changement climatiques dont tous sommes responsables si nous continuons à detruire les ressources naturelles abusivement pour satisfaire nos besoins ménagés.
    A BUKAVU TOUS LESCMENAGES UTILISENT LES BRAISES,UN MINIMUM DE DEUX GROS SACS PAR MOIS(ENVIRON 50$)EN TERMES DE POLLUTION ET DE GASPILLAGE DE RESSOURCES C EST ENORMES.
    NOUS AURONS BESOIN DE PLUS DE SOUTIENS POUR SENSIBILISER LES INSTANCES DE PRISE DE DECISIONS QUE LES PEUPLES A BESOIN DE L’ENERGIE NON POLLUANTE.
    COORDIALLEMENT.+243810228313.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *