Journée de la terre : une marche pour sensibiliser les automobilistes kinois

« La chaussée n’est pas une poubelle », tel était le mot interpellatif de L’ong Logos 1er et Green Team Network, à l’égard des automobilistes  kinois, lors d’une marche de sensibilisation des chauffeurs des taxis et taxi-bus sur la gestion durable des déchets. Cette action rentre dans le cadre de la Journée Internationale de la terre nourricière,  célébrée chaque 22 avril.

Organisée en  collaboration avec la Banque Commerciale du Congo (BCDC), l’activité de l’Ong Logos premier avait pour but d’inciter les automobilistes kinois à adopter un comportement écologique afin d’éviter de faire des artères de la ville des dépotoirs des immondices.

« Nous avons commencé à sensibiliser d’abord les usagers de la route parce qu’il ya des gens qui jettent des déchets sans pour autant savoir l’endroit approprié pour la décharge de leurs déchets. Ensuite la sensibilisation va continuer dans toutes les communes de la ville », a  déclaré  Jeannette Bosingizi, coordonnatrice de Logos 1er.

En tant que citoyen, il est interperatif pour chacun, d’avoir un œil attentif sur la nature ; ce qui s’inscrit dans la logique des actions que mène la BCDC,  dans le cadre de sa RSE (Responsabilité Sociétale de l’Entreprise).

« Nous ne pouvons  que féliciter cette belle initiative. Nous en avons mare que l’on dise toujours que la ville de Kinshasa est une poubelle. C’est normal que la BCDC montre l’exemple à tout le monde. Nous faisons appel à tous les acteurs à s’impliquer pour un changement des comportements. Nous devons arrêter de jeter les plastiques par terre », a déclaré la responsable de marketing de la BCDC, Alice Boy Le.

Lire aussi  Europe : bientôt un texte interdisant les objets en plastique à usage unique

Selon elle, Le boulevard est un paysage qui redore la vue aérienne de la capitale congolaise,  il est inconcevable pour un humain de salir son milieu de vie et de ne pas l’entretenir. Ce type de comportement est appelé à ce jour à être rejeté, il faut que tout le monde soit  concerné par cette initiative.

Par ailleurs, à travers cette marche dédiée à la sensibilisation, les conducteurs congolais ont été invité à gérer avec responsabilité leurs déchets, en les gardant dans leur véhicule pour les jeter à des endroits appropriés notamment dans des poubelles publiques de la ville.

Les automobilistes kinois se disent prêts à s’impliquer dans la lutte contre l’insalubrité de la ville ccompagner en mettant en pratique les conseils leur prodigué par ces jeunes vetus en gillet jaune pour la circonstance.

Venus de tous les coins de ville de Kinshasa, les participants ont profité de cette occasion pour lancer un message à la Ville et ses nouvelles autorités à s’investir dans la lutte contre l’insalubrité en dotant les communes des poubelles publiques.

Nelphie MIE

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *