JME2019 : Lancement officiel de la campagne 1 milliards d’arbres pour le climat

« 1 milliards d’arbres pour le climat », c’est l’objectif à atteindre d’ici 2023 dans le cadre de l’initiative Jardin Scolaire. Conçue par le chef de l’Etat congolais, Felix Tshisekedi. Cette   campagne a été lancée officiellement, ce mercredi 5 juin par son conseiller spécial  en matière de l’environnement, Dieudonné Musibono, en marge de la journée mondiale de l’environnement.

Professeur Dieudonné Musibono, Conseiller spécial du Chef de l’Etat congolais, donnant le go de la campagne  » 1 milliard d’arbre pour le climat » à Kinshasa.

« Cette initiative contribue à adoucir l’air et à l’amélioration du climat parce qu’il ya séquestration de dioxyde de carbone grâce à la photosynthèse. Donc elle rentre dans la ligne droite de réponses à donner au réchauffement climatique ». A Monsieur Musibono.

Conscient du rôle à jouer dans la situation désastreuse qui frappe la planète dont la pollution, plusieurs autorités congolaises ont rehaussé de leur présence cette cérémonie de lancement de la campagne qui s’étend sur l’ensemble du territoire national.

Présents à cet événement, le secrétaire général au Ministère de l’Environnement et Développement durable, Benjamin Toirambe n’a pas hésité à réitérer l’engagement de son ministère à ce processus.

« Notre ministère s’engage pour cette année, à élaborer des politiques sectorielles nationale en la matière, à promouvoir et mettre en œuvre des modèles locaux et communautaires de gestion des déchets et finaliser l’étude et la loi sur l’assainissement de nos milieux », a-t-il informé.

Outre ces autorités, les élèves des différentes écoles étaient les invités d’honneur de cette cérémonie, car elles représentent pour le chef de l’Etat, une cible parfaite dans ce projet afin d’encourager leur mental, d’un comportement devant avoir une incidence positive sur la préservation de l’environnement.

Lire aussi  Forêt : Tentative de corruption pour acquitter le sujet chinois arrêté en flagrance à Ingende

« Aujourd’hui j’ai été conscientisé sur l’importance de planter un arbre pour que cette terre où nous vivons soient encore meilleure », a déclaré Asani Kisubi Winner, élève du Complexe scolaire Sainte Thérèse.

Par ailleurs, cette journée était aussi une occasion pour les responsables des différentes structures solaires et organisations d’appui à l’éducation de faire part de leurs prochaines actions pour soutenir cette initiative.

« Nos écoles s’engagent donc dès la rentrée scolaire 2019-2020, à travailler avec les professeurs pour étendre un nouveau paradigme concernant l’humain, la société, la relation avec la nature car une bonne éducation scolaire dès le bas âge, sèmera des graines qui porteront des fruits pour notre environnement », a promis Abbé Romain Nyanga, coordonnateur provincial des écoles conventionnées catholique de Kinshasa.

« Ce qui nous intéresse, c’est faire en sorte que dans tous les manuels scolaires, il y ait une section appelée éducation environnementale », a martelé Jean Pierre Iboudo, représentant de l’UNESCO en RDC.

Au terme de cette rencontre, le conseiller spécial du chef de l’Etat, a été invité à planter un arbre à titre symbolique en vue de lancer officiellement cette campagne et marquer le début de l’initiative Jardin scolaire.

Charlie LUTEZA

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *