Sud-Kivu : Une synergie des médias engagés pour des questions environnementales voit le jour

C’était à la clôture de l’atelier de 4 jours organisé par l’UNESCO à Bukavu chef-lieu de la province du Sud-Kivu que la décision de mettre en place une synergie des médias engagés pour des questions environnementales a été prise.  Ceci fait suite au besoin pressant d’avoir des professionnels des médias formés et spécialisés et bien équipés dans les questions de changement climatique et développement durable.

Clôturées le samedi 22 juin, ces assises  ont permis aux bénéficiaires de renforcer leurs capacités sur des thématiques différentes portant sur le changement climatique et les problèmes environnementaux majeurs qui caractérisent la province du Sud-Kivu.

Plusieurs résolutions ont été prises par une soixantaine  de journalistes experts du secteur de l’environnement qui ont pris part à cet atelier. Parmi ces résolutions il y’a lieu de citer entre autres le développement des reportages et émissions sur la thématique environnementale dans leur différents médias, Œuvrer en faveur de la protection du parc de Kahuzi – Biega, produire de reportages pour alerter contre le feu de brousse et les constructions anarchiques sur le littorale, etc.

Les professionnels des medias se sont engagés par ailleurs à vulgariser les lois de la RDC en matière de l’environnement, promouvoir  de la lutte contre la déforestation, sensibiliser  les communautés locales et la population sur la résolution pacifique des conflits entre les autochtone et les dirigeant du Parc National de  Kahuzi- Biega.

Pour l’expert de l’UNESCO et facilitateur de cette formation, Joseph Poto Poto, son organisation veillera au suivi des journalistes et medias qui vont se lancer dans cette thématique  de changement climatique. Ils pourront de ce fait bénéficier d’une subvention de la part de l’UNESCO à travers la Coordination de l’Environnement de la province, qui devra mettre en place un cadre permanent d’échange avec les chevaliers de la plume.

Lire aussi  Energie : Yves Cassinga et la lampe Kibidon, une histoire de réussite à Bukavu

Le ministre provincial de  mines, Energie, et Environnement du Sud-Kivu, Venant Burume Muhigirwade a reconnu les défis environnementaux de la province et invité les journalistes à jouer leur rôle pour influencer le changement et éduquer la masse à s’intéresser aux questions environnementales

Janvier Barahiga

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *