ENERGIE : Un forum pour scruter les opportunités d’investissement dans les ENR en RDC

Soucieuse de voir décoller le secteur des ENR (Energies renouvelables) en RDC, l’Association Congolaise d’Investissement dans les Energies renouvelables et Décentralisées en RDC (ACERD) a lancé à Kinshasa, les travaux du Forum sur les opportunités d’investissement dans les énergies renouvelables, ce mardi 02 juillet 2019.

Placé sous le thème  « Accéder au marché d’un milliard de dollars », ce forum visent à stimuler les investissements dans les énergies renouvelables et améliorer l’accès facile des congolais à ces énergies qui restent encore un lux, et pourtant elles représentent un potentiel estimé à près de 900 millions de dollars par an.

« Les énergies renouvelables comme l’hydroélectricité et le solaire en RDC, sont abondantes et font du pays un magasin consistant du monde  dans ce secteur. Sauf que c’est  la capacité potentielle qui pose problème. C’est pourquoi, nous comptons faire  des choses beaucoup plus rapidement et proches des populations. Par ce projet,  nous pensons directement aux énergies solaires individuelles  ou sur des petits réseaux qui peuvent se déployer plus facilement que les gros projets qui sont difficiles à exécuter », a rapporté  Denis Banlier, président de l’ACERD

Au cours de ces assises de deux jours, cette association  compte recueillir les attentes, les besoins et la vision des futurs investisseurs et bailleurs de fonds de ce secteur, afin d’aboutir à des  résultats  favorables et concrets.

Les discussions de ce jour ont porté sur les opportunités et perspectives de développement dans les énergies renouvelables, le climat des affaires aux énergies renouvelables, l’investissement dans le secteur des énergies renouvelables et  le crédit à la consommation pour les énergies renouvelables.

Lire aussi  Foret : validation des outils de mise en œuvre de la foresterie communautaire en RDC

Le Conseiller principal du Président de la République au Collège mines et énergies, Michel Eboma a informé aux potentiels investisseurs, de la volonté du Président Tshisekedi de voir se développer ce secteur capital pour la diversification de l’économie nationale.

« Nous nous basons sur l’instauration d’un Etat de droit. Le pays dispose de la loi portant libéralisation du secteur de l’énergie électrique. Il ne reste plus qu’à mettre en place des animateurs de deux agences issues de cette loi dont l’Autorité de régulation du secteur de l’électricité et l’Agence nationale des services d’accès à l’énergie électrique dans les milieux urbains, ruraux et périurbains », a-t-il déclaré.

L’ACERD  compte  sur l’effort des uns et des autres pour arriver à des bonnes résolutions. La suite de ce forum sera consacré à la présentation des entreprises et projets des compagnies des énergies renouvelables comme Altech, Bascons, BBOXX, Congo Energy, Dev Solaire et Kit4Africa avant de se clôturer  sur les discussions individuelles entres les acteurs, sur les opportunités de financements et de projet.

Albert MUANDA

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *