Parc de Lomami : 1 mort dans une attaque contre l’équipe des cartographes dans le Parc de la Lomami

Une équipe des cartographes de l’ONG GEOFIRST International a été attaquée par les rebelles du groupe armé d’un certain Tom’s, originaire de la rive gauche du Parc National de la Lomami. Les faits se sont déroulés ce jeudi 11 juillet, tôt le matin dans la zone tampon de ce parc. Le bilan de l’attaque fait état d’un cartographe tué, des motos brûlées et de matériels de travail emportés.

Attaque d’une équipe des cartographes dans le parc de la Lomami.

«  Après avoir terminé les activités avant-hier soir, l’équipe devrait rentrer à Kindu hier matin. A partir de 7 heures, ils ont rencontré l’embuscade à une centaine de kilomètres de Kindu, sur l’axe Balanga-Bafundu, précisément entre les villages Mvululongo et Yaotenga. Notre collègue a été tiré à bout portant et a succombé à minuit, de suite de ses blessures. Nous nous préparons pour  l’enterrer  ».  a indiqué le directeur exécutif de GEOFIRST, Alphonse Wala.

A en croire Monsieur Wala, cette attaque est une réaction d’un groupe des gens qui sont révoltés contre l’accompagnement des communautés de la rive droite de  la rivière Lomami. « Ils viennent faire des activités sporadiques pour empêcher tous ceux qui accompagnent les habitants de la rive droite pour leur développement », a-t-il précisé.

Le parc n’y est pour rien

Joint au téléphone, le Directeur général de l’ICCN, Cosma Wilungula, a informé que cet acte est une attaque ciblée contre cette Ong locale .

« Ces sont des actes qui n’ont rien à avoir avec l’ICCN. Ceux qui ont commis ces attaques sont des braconniers connus. Ils ont attaqué une organisation locale qui est en train de faire les cartographies. Et, ces cartographies créent des conflits entre les villages, parce qu’il y’a des villages auxquels on donne des limites qui ne sont pas vraies. C’est une attaque ciblée contre cette Ong, et, les faits se sont déroulés en dehors du parc », a-t-il expliqué.

Lire aussi  RD Congo : 86%  des congolais ont une préoccupation pour l’environnement (étude)

Répondant à la question du mécontentement des communautés riveraines du parc, le directeur de l’ICCN, a précisé que le Parc National de la Lomami est l’un des parcs dont la création a connu la participation des toutes les communautés concernées, qui après consultation ont donné leur consentement libre.

«Il n’y a pas un parc où il y’a eu des consultations comme le parc de la Lomami. Moi-même j’ai fait une grande prière avec tous les chefs coutumiers avant qu’on amorce la création du parc. Nous avons mené ces consultations sur place, à la grande satisfaction de tout le monde », a-t-il précisé.

La société civile congolaise exige des enquêtes sur cette attaque et demande aux autorités congolaise de voir comment sécuriser cet axe qui est très fréquenté par plusieurs personnes, notamment les commerçants, et sécuriser aussi les membres des ONG qui travaillent pour le développement des communautés riveraines du parc.

Alfred NTUMBA

Be Sociable, Share!

Une réflexion sur « Parc de Lomami : 1 mort dans une attaque contre l’équipe des cartographes dans le Parc de la Lomami »

  1. Quelle a été la forme de la consultation dont parle Mr le directeur de ICCN? le PNL à moins de 05 ans de sa création, il subit déjà une forte pression de braconnage par les communautés riveraines. d’où la question interpellatrice « comment exercent-ils une très forte pression sur le parc alors qu’ils venaient à peine de donner leur consentement libre pour la création? » nous qui côtoyons ces communautés, nous sentons et nous observons l’ignorance généralisée de la population sur les notions comme  »c’est quoi un parc et en quoi c’est important pour la communauté? » Mr le Directeur de ICCN pensez-vous que celui qui ignore le sens et l’impotence d’un parc vous a-t-il donné un Consentement libre? un consentement libre n’est donné qu’après que les communautés aient comprendre « le sens et l’impotence d’un parc » qui ne pas le cas pour la communauté riveraine du PNL. En étouffante ou en négligeant ou encore en contournant cet aspect des choses, vous exposez toujours ce parc à des pressions de la communauté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *