CLIMAT : Adaptation aux changements climatiques, le PNA sensibilise les parties prenantes

Le processus d’élaboration du plan national d’adaptation aux changements climatiques et d’actualisation des plans de développement provinciaux  a fait l’objet d’un atelier de sensibilisation de toutes les  parties prenantes.  Organisé par le projet PNA en synergie avec la composante Planification Suivi Evaluation de Développement(PLASED), ces assises   visaient non seulement  l’amélioration du niveau d’information des acteurs institutionnels, praticiens et des professionnels des médias dans  la vulgarisation des notions d’adaptation aux changements climatiques mais aussi le lancement du  processus d’élaboration du plan de développement provincial du haut Katanga.

En République démocratique du Congo, les effets  néfastes du changement climatique se font sentir dans plusieurs secteurs dont les conséquences en découlent sur la sécurité alimentaire, la pauvreté des personnes vulnérables et renforce l’inégalité de genre. C’est dans cette optique que pendant durant deux jours, les participants à ces travaux se sont appesanti  sur l’avancement du PNA qui s’inscrit dans le cadre de renforcement des capacités institutionnelles national et provincial dans le but de garantir son intégration effective aux changements climatiques.

 

Pour le secrétaire général au ministère du plan, « il est important que l’exécutif provincial  fasse de ce processus d’élaboration, son cheval de bataille et s’implique dans la mobilisation des ressources internes et celles des partenaires pour le bien être de la population ».

«  L’établissement de ce leadership permettra de renforcer davantage la mise en œuvre des actes stratégiques des piliers identifiés par le chef de l’Etat, lors du séminaire organisé au mois de mai dernier pour le développement harmonieux de la ville province de Kinshasa », a-t-il renchérit.

Lire aussi  Climat : Le changement climatique, un risque "extrême" pour deux tiers des villes africaines

Notons qu’avant la ville province de Kinshasa, les  provinces du Kongo-Central, du Kwilu, de la  Tshopo et  du  Haut-Katanga ont constitué le projet pilote de ce processus

Après des travaux en groupe et présentation en plénière, les différentes parties prenantes se sont dites satisfaites des connaissances engrangées pendant ces deux jours. Cet atelier de sensibilisation  leur a permis  entre autre d’identifier les messages clés de vulgarisation sur le processus d’adaptation aux changements climatiques.  Outre cela, elles ont été conscientisées sur la prise en compte du genre dans les politiques provinciales et sectorielles de l’adaptation aux changements climatiques.

Signalons que dans les jours à venir, une formation spécialisée sera organisée  à l’intention des animateurs radios communautaires, dans le but poursuivre cette sensibilisation sur le processus d’adaptation aux changements climatiques et d’actualisation des plans de développement provinciaux.

 

Charlie LUTEZA

 

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *