Energie : Félix Tshisekedi attend des recommandations fortes du 1er forum sur l’énergie

S’adressant à la nation congolaise lors du lancement des travaux du premier forum sur l’énergie électrique de la RDC, le Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a exhorté les participants à sortir de ces assises, des recommandations fortes susceptibles de pousser à l’action car l’urgence s’impose.

« Nous avons la responsabilité historique de relever le défi de l’électrification en République démocratique du Congo. Nous devons vaincre le paradoxe d’un pays au potentiel électrique parmi les cinq premiers au monde, mais qui se retrouve malheureusement au dernier rang dans le taux d’accès à l’électricité », a-t-il indiqué.

Dans une salle archicomble de l’Hôtel Ledya à Matadi,  Félix Tshisekedi  a dressé un tableau sombre du secteur énergétique de la RDC, qui selon lui, ne reflète nullement pas le potentiel énergétique incommensurable que dispose le pays. Selon le Chef de l’Etat, la RDC au lieu d’avancer, a reculé avec un taux d’accès à l’électricité estimé à 8% actuellement,  par rapport à 9% en 2011.

« Aucun développement n’est possible sans l’électricité. L’absence d’une énergie électrique stable et de qualité obère les intentions d’investir dans nombreux secteurs étant donné que les entreprises font face à des surcouts importants pour s’approvisionner en électricité en dehors du réseau », a-t-il déploré.

Menaces sur les forêts congolaises

Pour le chef l’Etat congolais, au rythme actuel d’accroissement de la population et de besoins en énergie, les forêts congolaises sont menacées de disparition à l’horizon 2100.

« Sur le plan environnemental, étant donné que 90% d’énergie consommée en République démocratique du Congo provient du bois,  l’absence des progrès dans la desserte en énergie propre et renouvelable, constitue une menace directe pour nos forêts. Nous ne pouvons demeurer impassibles devant un tel drame », a-t-il insisté.

Lire aussi  Sud-Kivu : Le président de la société civile environnementale victime d’un vol à main armée

Félix Antoine Tshisekedi a par ailleurs révélé que l’accès à l’électricité a été inscrit comme le premier des priorités économiques de son programme quinquennal. « L’accès à l’électricité est au cœur de tous nos enjeux économiques, sociaux et environnementaux. L’absence de l’énergie électrique affecte le confort de vie des ménages », a-t-il précisé.

Organisé par la présidence de la République, ce forum est placé sous le thème : comment transformer l’immense capacité hydroélectrique du pays en un moteur de développement socio-économique pour le peuple congolais d’abord, la sous-région et l’Afrique.

 

Alfred NTUMBA

 

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *