Santé : L’accès à des médicaments et vaccins de très bonne qualité et à un prix abordable, un défi pour la CEDEAO

Renforcer le système de contrôle qualité des médicaments dans l’espace de la CEDEAO (Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest), tel a été le thème d’un débat scientifique organisé au Togo par la cellule de l’Organisation ouest africaine de la santé.

Cette rencontre qui avait pour but, de marquer la célébration du 32ième anniversaire de la création de cette organisation au Togo, a permis de situer le public sur le processus du contrôle de la qualité des médicaments commercialisés au sein de ces pays.

A en croire la directrice générale de la Centrale d’achats des médicaments génériques, Dr. Mamèssilé Assih, «  la qualité d’un médicament repose sur la traçabilité qui consiste à identifier d’abord la firme pharmaceutique et à s’assurer  qu’elle est légalement reconnue par les autorités du pays dans lequel elle est installée ».

Le docteur Atany Bernadin Nyansa, directeur de la pharmacie, du médicament et des laboratoires a pour sa part indiqué que, pour que ce contrôle de la qualité des médicaments soit un grand succès,  il faudra que des divers outils et structures tels que les services de la douane, de pharmacovigilance, les laboratoires, les sociétés de distribution ainsi que des services internationaux existent.

Celui-ci a aussi insisté sur le rôle que doit jouer les organisations de la société civile ainsi que les consommateurs dans la conservation des produits pharmaceutiques pendant le traitement.

Il a bouclé son intervention en interpellant le public à renoncer à l’automédication. « Le médicament est la seule denrée qu’on ne peut pas consommer sans recourir à un médecin », a –t-il martelé.

Lire aussi  Energie : Les enjeux de l’énergie solaire en Afrique

Par ailleurs, l’un des défis majeurs de santé de la région ouest africaine à relever malgré les efforts consentis par les Etats de la CEDEAO, reste l’accès à des médicaments et vaccins de très bonne qualité et à un prix abordable.

Notons que l’organisation ouest africaine de la santé est l’institution spécialisée en santé de la CEDEAO. Elle a pour rôle d’harmoniser toutes les politiques de santé qui ont mises en œuvre dans les quinze pays membres.

Charlie LUTEZA

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *